LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Catherine Larrère
Épisode 69 :

Catherine Larrère : "La collapsologie est un renoncement à agir, un refuge, un refus de penser la diversité des possibles"

58 min
À retrouver dans l'émission

La philosophe Catherine Larrère est spécialiste des questions environnementales. Dans son dernier ouvrage, elle critique la collapsologie, qui pour elle est une incapacité à penser. Pourquoi ? Et comment réfléchir et agir avec la nature en philosophie ?

Catherine Larrère
Catherine Larrère Crédits : James Startt

Etre philosophe, est-ce un métier ? Est-ce une vocation ? Comment se fabrique un concept ? Et quel est le rôle du philosophe dans la cité ?

Catherine Larrère est l’auteure de plusieurs ouvrages sur la philosophie de l’environnement dont la plupart ont été co-écrits avec son époux agronome, Raphaël Larrère. De 2013 à 2016 elle a présidé la Fondation de l’écologie politique, mais elle se dit plus engagée que militante. Elle est persuadée que le pire n’est pas toujours certain… et son dernier livre, Le pire n'est pas certain, nous explique pourquoi...

L'invitée du jour :

Catherine Larrère, philosophe, professeure de philosophie émérite de l'université Paris I-Panthéon-Sorbonne

La nature en philo, un sentier peu parcouru

Je suis très bien accueillie par les milieux de la protection de la nature, il y a sans arrêt des choses nouvelles à faire, c’est ce qui m’a passionnée et continue à me passionner : on n’est pas dans des sentiers trop parcourus, ça casse des os dans la tête, il faut revenir sur un certain nombre d’idées reçues, il faut parler de la nature, ne plus considérer, comme le disent Latour et Descola, que nature et société sont deux choses séparées. Pour moi c’est ça la philo, remettre en cause.                  
Catherine Larrère

Tenir le pire pour certain, est-ce se dispenser de penser ?

La collapsologie est une nouvelle forme de théorie de la catastrophe ou de l’effondrement. On connaissait bien Jean-Pierre Dupuy, théoricien du catastrophisme éclairé qui pense la catastrophe pour l’éviter. La collapsologie telle qu’on l'a vue apparaître en France avec le livre de Pablo Servigne et Raphaël Stevens en 2015, c’est qu'on ne va pas imaginer le pire pour l’éviter : le pire est inévitable, il est ontologiquement là. On se réfugie dans la collapsologie, on n’y pense pas. C'est une façon de renoncer à agir, on pense qu’il n’y a plus qu’à se réfugier, sur une base d’impuissance, on ne cherche plus à penser la diversité des possibles… C'est ça que nous critiquons.                  
Catherine Larrère

Sons diffusés :

  • Chanson des Frères Jacques, La pêche à la baleine (d'après Jacques Prévert)
  • Archive de Quentin Skinner, Talks at Google, 06/02/2020
  • Archive de Louis Althusser, dans l'émission Analyse spectrale de l'Occident, France Culture, 6 mars 1965 
  • Archive de Michel Serres, dans l'émission CO2 mon amour, France Inter, 05/01/2013 
  • Extrait du film La Lettre d’une inconnue, réalisé par Max Ophuls, 1948, adapté de la nouvelle de Stefan Zweig, 1922 
  • Archive avec le témoignage d'un survivaliste, Le Parisien, 08/03/2020
  • Musique de fin : L’opéra de quat’ sous, La Complainte de Mackie Messer, Bertolt Brecht et Kurt Weill, 1928

L'ARCHIVE DU VENDREDI / LA PHILO DANS LE RETRO :

Chaque vendredi, l'équipe des Chemins de la philosophie vous propose d'écouter un moment d'archive de philosophe(s) ou de philosophie.
Aujourd'hui, écoutons Lévi-Strauss, dans Sciences et techniques, 01/11/1968

Intervenants
  • Philosophe, professeure émérite à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, spécialiste des questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......