LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean-Luc Marion
Épisode 97 :

Jean-Luc Marion : "La philosophie c’est de la course de fond, il faut en faire tous les jours, plusieurs heures"

58 min
À retrouver dans l'émission

Jean-Luc Marion aime Tintin, la phénoménologie, Descartes, et l'amour. Il a mis au point plusieurs concepts clés à l'aide desquels, depuis plusieurs décennies, il bâtit sa pensée, et, telle une star du rock, poursuit une carrière à l'internationale...

Jean-Luc Marion
Jean-Luc Marion Crédits : copyright JF Paga

Être philosophe, est-ce un métier ? Est-ce une vocation ? Comment se fabrique un concept ? Et quel est le rôle du philosophe dans la cité ?

L'invité du jour :

Jean-Luc Marion, professeur émérite à l'Université Paris-Sorbonne, professeur à l'Université de Chicago et membre de l'Académie française

Et telle une star du rock, avec une carrière à l'internationale, entre l'Italie, le Québec et les Etats-Unis, ses concepts sont de véritables tubes...
Les plus connus, dans les années 2000, s'appellent "phénomène saturé", "certitudes négatives" et "phénoménologie érotique".
Son influence principale, c'est Descartes, sur lequel il écrit encore aujourd'hui.
Et ses cours sont comme des concerts qui ne laissent personne indifférent, surtout lorsqu'il explique que pour lui, au centre du travail philosophique se trouve la Révélation, au sens religieux du terme...

La philosophie est une chose sérieuse

Il y a une inflation du mot philosophe qui me déplaît infiniment, la philosophie est une chose sérieuse, elle s'apprend. Un musicien apprendra par exemple à lire les partitions et en les lisant, il entendra l’instrument. Quelqu’un qui a appris la philosophie peut la lire, la commenter, et comprendre et trouver éclairant ce dont parle le philosophe, ce qui est beaucoup plus difficile ! La philosophie c’est comme le piano, si on n’en fait pas 3 ou 4 heures par jour, on perd la main. Faire de la philosophie c’est lire des textes, préparer un cours, écrire un article, commencer à ordonner des matériaux qui feront un livre un jour, c’est se dire "où se trouve ce passage de Kant que je ne retrouve pas dans la Critique ?" et c’est alors chercher dans la Critique pendant des heures pour trouver le passage… on réinterprète le morceau. Si on ne connaît pas la tradition, si on ne connaît pas la technique, on ne peut pas faire de la philosophie.
Jean-Luc Marion

Sons diffusés :

  • Extrait du film Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle), d’Arnaud Desplechin, 1996, avec Mathieu Amalric et Emmanuelle Devos
  • Archive de Ferdinand Alquié, dans Connaissance de l’homme, RTF, 23 novembre 1955
  • Archive de Emmanuel Lévinas, dans Les Chemins de la connaissance, France Culture, 10 mars 1983
  • Musique de Schubert, Trio avec piano n°2, 4e mouvement Allegro Moderato, interprété par Trio Wanderer

L'ARCHIVE DU VENDREDI / LA PHILO DANS LE RETRO :

Chaque vendredi, l'équipe des Chemins de la philosophie vous propose d'écouter un moment d'archive de philosophe(s) ou de philosophie.
Aujourd'hui, écoutons Georges Perec parler du film 2001, l'Odyssée de l'espace, de Stanley Kubrick, dans l'émission Comment l'entendez-vous ?, France Musique, le 20/09/1980

Intervenants
  • professeur à l'université de Chicago, professeur émérite de l'université Paris-Sorbonne, membre de l'Académie française
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......