LE DIRECT
François Villon
Épisode 3 :

François Villon, Le débat du cœur et du corps

51 min
À retrouver dans l'émission

Découvrez aujourd'hui François Villon, ce poète fascinant et mauvais garçon, tantôt amant courtois, tantôt proxénète.

François Villon
François Villon Crédits : ARCHIVES-ZEPHYR / LEEMAGE - AFP

François Villon, poète du Moyen-Âge, est cette voix qui parle directement à nos cœurs de modernes dans une curieuse proximité : il est ce "moi" en proie à ses contradictions intimes, qui se dédouble, s'interpelle, le cœur s'autonomisant pour faire la morale au corps. Tendresse et obscénité, lyrisme et grivoiserie, sarcasmes goguenards et éloges de la vie conjugale, toutes ces dissonances font, selon notre invitée J. Cerquiglini-Toulet que « l'on s'y retrouve ».

Le texte du jour

"Mort, j’en appelle de ta rigueur,

Toi qui m’as ravi ma maîtresse

Et n’es pas encore rassasiée

Si tu ne me tiens en langueur.

Je n’eus plus jamais depuis force ni vigueur,

Mais en quoi te nuisait-elle en vie ?

Mort

Nous étions deux et n’avions qu’un cœur,

S’il est mort, il faut que je meure,

Ou en vérité que je vive sans vie,

Comme les images, par cœur."

Mort.

François Villon, Testament, Lai (ou plutôt rondeau) « Mort, j’en appelle de ta rigueur », Œuvres complètes, Bibliothèque de la pléiade, 2014, trad. Jacqueline Cerquiglini-Toulet, p.97

Lectures

- François Villon, Testament, « Débat de Villon et de son cœur » ou « Débat du cœur et du corps ». Œuvres complètes, Bibliothèque de la pléiade, trad. Jacqueline Cerquiglini-Toulet 2014, p.223.

- François Villon, Testament, huitains XL et XLI, Œuvres complètes, Bibliothèque de la pléiade, 2014, trad. Jacqueline Cerquiglini-Toulet, p.50

- Eloge de l’amour conjugal (Ballade pour Robert d’Estouteville)

- Parodie de l’amour courtois (Ballade la grosse margot) Pléiade p.137

Références musicales

- Léo Ferré, La poésie fout l’camp

- Schubert - Quator Doric - Quatuor à cordes n°14 en ré min D 810 (La jeune fille et la mort) : Andante con moto.

- Edouard Ferlet - Les Bacchantes - Think Bach

- Edouard Ferlet, A la suite de Jean

- Teleman - JP Rampal - Tafemusik: Trio en mi min TWV 42:E2 : Affettuoso

- Reggiani, La ballade des pendus

Jacqueline Cerquiglini-Toulet
Jacqueline Cerquiglini-Toulet Crédits : MC - Radio France

Chroniques

10H50
3 min

Deux minutes papillon

"Couvrez ce sein...", La nudité dans tous ses états d'Hubert Prolongeau

Bibliographie

Couverture de l'ouvrage "Œuvres complètes de François Villon"

François Villon - Œuvres complètesGallimard/ Bibliothèque de la Pléiade, 2014

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......