LE DIRECT
L’opinion a (presque) toujours raison
Épisode 1 :

Tocqueville et la fabrique de l’opinion

50 min
À retrouver dans l'émission

L'opinion publique existe-t-elle? Comment les sondages se sont-ils imposés comme la seule manière légitime de mesurer l'opinion publique ? Avec Loïc Blondiaux, réflexion entre sociologie, histoire et philosophie.

Alexis de Tocqueville
Alexis de Tocqueville Crédits : Théodore Chassériau

L'histoire des sondages permet de découvrir que leur invention s'ancre dans une certaine idée de la démocratie (donner la parole au peuple) mais aussi dans un processus de standardisation de l'opinion. En quoi Tocqueville nous éclaire-t-il toujours sur les processus de construction de l'opinion ? Comment l'opinion publique peut-elle devenir tyrannique et en quoi facebook génère de nouveaux effets de conformisme ?

Le texte du jour

Qu’est-ce qu’une majorité prise collectivement, sinon un individu qui a des opinions et le plus souvent des intérêts contraires à un autre individu qu’on nomme la minorité ? Or, si vous admettez qu’un homme revêtu de la toute-puissance peut en abuser contre ses adversaires, pourquoi n’admettez-vous pas la même chose pour une majorité ? Les hommes, en se réunissant, ont-ils changé de caractère ? Sont-ils devenus plus patients dans les obstacles en devenant plus forts? Pour moi, je ne saurais le croire ; et le pouvoir de tout faire, que je refuse à un seul de mes semblables, je ne l’accorderai jamais à plusieurs.[…]

Ce que je reproche le plus au gouvernement démocratique, tel qu’on l’a organisé aux États-Unis, ce n’est pas, comme beaucoup de gens le prétendent en Europe, sa faiblesse, mais au contraire sa force irrésistible. Et ce qui me répugne le plus en Amérique, ce n’est pas l’extrême liberté qui y règne, c’est le peu de garantie qu’on y trouve contre la tyrannie.

Lorsqu’un homme ou un parti souffre d’une injustice aux États-Unis, à qui voulez-vous qu’il s’adresse ? À l’opinion publique ? C’est elle qui forme la majorité ; au corps législatif ? Il représente la majorité et lui obéit aveuglément ; au pouvoir exécutif ? Il est nommé par la majorité et lui sert d’instrument passif ; à la force publique ? La force publique n’est autre chose que la majorité sous les armes ; au jury ? Le jury, c’est la majorité revêtue du droit de prononcer des arrêts : les juges eux-mêmes, dans certains États, sont élus par la majorité. Quelque inique ou déraisonnable que soit la mesure qui vous frappe, il faut donc vous y soumettre.

- Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique, I, partie II, chapitre 7, 1830.

Extraits

- Archive : Stéphane Collaro sur Antenne 2, le 16 janvier 1986

- Archive enquêtrice de la Sofres 1973 = exemple de question de sondage (27/02/1973, dans Inter actualités de 19H00)

- Archive Bourdieu : la critique des sondages qui créent des situations artificielles

(Antenne 2, le 16 janvier 1986)

- Black Mirror, saison 3

Références musicales

- YELLOW6, Amber

- Steve Reich, Music for 18 musicians

- Edith Piaf, Opinion publique

Loïc Blondiaux
Loïc Blondiaux Crédits : MC - Radio France

Chroniques

10H50
2 min

Deux minutes papillon

" L'aventure, l'ennui, le sérieux" de Vladimir Jankélévitch
Intervenants
  • professeur de sciences politiques à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, spécialiste des questions de démocratie et de participation citoyenne, membre du comité de gouvernance de la convention citoyenne pour le climat.
L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......