LE DIRECT
Gregor Reisch, "Margarita Philosophica nova", 1515 : le bâtiment symbolise les enseignements au Moyen Âge
Épisode 1 :

L’Université des philosophes

57 min

À partir du XIème siècle se forment au Moyen Âge plusieurs écoles de pensées : aristotélisme, averroïsme, thomisme, platonisme et scolastique. Mais qui donc philosophe, et où ? Quelle est la place de la philosophie dans l’échelle des savoirs ? Quels sont les sujets sur lesquels on philosophe ?

Gregor Reisch, "Margarita Philosophica nova", 1515 : le bâtiment symbolise les enseignements au Moyen Âge
Gregor Reisch, "Margarita Philosophica nova", 1515 : le bâtiment symbolise les enseignements au Moyen Âge Crédits : duncan1890 - Getty

Emission présentée par Anastasia Colosimo

Le Moyen Âge désigne communément la période historique s’étendant du Vème siècle au XVème siècle. Du XIème siècle jusqu’au XIIIème siècle, la discipline philosophique se professionnalise et les débats entre philosophie et théologie sont vifs.
Plusieurs courants de pensées voient le jour : aristotélisme, averroïsme, thomisme, platonisme et scolastique.
Avec Nathalie Gorochov nous revenons sur l’histoire institutionnelle de la philosophie qui trouve son origine à cette période et aussi sur l’histoire intellectuelle des débats philosophiques.
Ces deux aspects nous renseignent sur la façon de penser aujourd’hui…

L'invitée du jour :

Nathalie Gorochov, professeure d'histoire du Moyen Âge à l'Université Paris Est Créteil

Le XIIème siècle ou l'essor des écoles urbaines

Le XIIème siècle est un siècle d’essor des écoles urbaines ; jusqu’en 1100 il y avait bien des écoles en Occident mais elles étaient rares et l’enseignement était ecclésiastique, proposé par des clercs à d’autres clercs…
Par la suite, on s’est mis à enseigner la théologie, le droit romain, la philosophie, les arts libéraux ou la médecine dans des centres scolaires qui se multiplient dans les villes d’Occident. Ils se spécialisent : à Paris par exemple on vient de toute l’Europe pour étudier la philosophie et la théologie et on va plutôt à Bologne pour étudier le droit…
Nathalie Gorochov

Les nouveaux maîtres, des hommes de métier

Le XIIème siècle voit aussi naître l’émergence d’un nouveau type de maître : des hommes de métier qui produisent et diffusent leur savoir. Se considérant comme des hommes de métier, ils pensent aussi qu’ils doivent recevoir un salaire pour ce travail d’enseignement, c’est très nouveau. Le maître le plus célèbre, Abélard, indépendant par rapport à l’église, a fait fortune avec son enseignement.
Nathalie Gorochov

La naissance des Universités

On ne connaît pas la date précise de naissance des premières universités.
Mais on sait que certains centres scolaires ont décliné quand d’autres ont continué à se développer comme Paris, Bologne ou Oxford. Nous sommes au moment où dans les villes, les hommes de métier comme les artisans, les tisserands, les orfèvres s’associaient pour former des corporations. Les maîtres des écoles qui étaient alors isolés se sont associés pour former un métier et se donner une certaine autonomie.
Nathalie Gorochov

Textes lus par Vincent Schmitt :

  • L'éducation philosophique au Moyen Âge, extrait de Metalogicon de Jean de Salisbury (1159), éditions Les Presses de l'Université Laval, 1997
    Et musique de John Dowland, Pièce pour luth et The Dufay Collective, Estampie Real
  • L'influence d'Aristote, extrait de Du souverain bien ou De la vie philosophique (De summo bono seu de vita philosophica) de Boèce de Dacie (vers 1260)
    Et musique de Vox Vulgaris, Stella Splendens
  • Retour à la foi, contre la double vérité, extrait de Somme théologique de saint Thomas d'Aquin (vers 1266-1273), éditions du Cerf
    Et musique de Adam de La Halle, Diex, comment porroie

Sons diffusés :

  • Musique d'introduction : Le Moyen Âge de Paul Baile, interprété par la chorale du collège Henri Wallon de Garges Les Gonesse, 1993
  • Musique de fin : Ensemble Zefiro Torna,  Piae Cantiones, Des chansons scolaires et des chansons religieuses provenant de la Finlande médiévale (2006)
À venir dans ... secondes ...par......