LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Célébration de l'élection présidentielle du Brésil à Sao Paulo, le 28 octobre 2018, gagnée par le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro
Épisode 3 :

Philosopher en Amérique latine

58 min
À retrouver dans l'émission

Jair Bolsonaro, surnommé le « Trump des Tropiques » a été élu président du Brésil le 28 octobre dernier. Le philosophe doit-il se saisir des problèmes sociaux ? Le rôle de la philosophie peut-il être de réfléchir sur l’espace public et la société quand celle-ci est en danger ?

Célébration de l'élection présidentielle du Brésil à Sao Paulo, le 28 octobre 2018, gagnée par le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro
Célébration de l'élection présidentielle du Brésil à Sao Paulo, le 28 octobre 2018, gagnée par le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro Crédits : Miguel SCHINCARIOL - AFP

Une émission enregistrée durant La Nuit de la Philosophie du 16 novembre à l’Unesco en compagnie de philosophes du monde entier à l’occasion de la journée mondiale de la philosophie.

Nombre des pays d'Amérique latine connaissent aujourd'hui une période de transition sur le plan économique et social comme le Brésil qui vient d'élire un candidat d'extrême droite à la présidence du pays, Jair Bolsonaro.

Dieu au-dessus de tous. Cette histoire d'État laïque n'existe pas. L'État est chrétien et que celui qui n'est pas d'accord s'en aille.        
Jair Bolsonaro, 2017

Dans les dernières décennies, l'Amérique latine a fait face aux problèmes de corruption, de violence, de mémoire collective, de guérillas et de la montée de l’extrême droite. Au coeur de tout cela, quelle est la place de la philosophie ?

Les invités du jour :

  • Miguel Giusti, philosophe, professeur au département académique des sciences humaines de l'Université pontificale catholique du Pérou
  • Miriam Madureira, philosophe, professeure-chercheuse au département des sciences humaines de l'Université autonome métropolitaine de Cuajimalpa, Mexique

Jair Bolsonaro et la religion

Le discours de Jair Bolsonaro commence par une prière, ce qui est une vraie catastrophe parce que depuis le positivisme au 19ème siècle il y avait une séparation entre l’Église et l'État. Maintenant, avec les évangélistes fondamentalistes qui ont beaucoup de présence au Congrès national du Brésil, la religion régresse.  
Miriam Madureira

La Commission de la Vérité et de la Réconciliation au Pérou

Dans les dernières décennies, dans plusieurs pays de l'Amérique latine, il y a des mouvements politiques très violents, une guérilla, un conflit armé... On a trouvé d’une façon ou d’une autre une paix fragile et on a formé des commissions de la vérité pour comprendre ces phénomènes. Au Chili, en Argentine, en Colombie et au Pérou, il y a eu un processus politique violent où il y a eu des dizaines de milliers de morts et les conflits ont été provoqués par une question éthique ou morale : la lutte contre l’injustice. On s’attendait à ce que le mouvement gauchiste trouve des solutions mais ça n’a pas été le cas. Après des années de violence, on a trouvé une solution pacifique mais avec le compromis des populations et des gouvernements d’éclairer ce qui s’est passé réellement…    
Miguel Giusti

Le rôle d'un philosophe en Amérique latine

Pour un philosophe en Amérique latine, c’est un problème que de comprendre comment devrait se définir la mémoire collective d’un pays ou comment on pourrait définir la justice d’une société. Les sociétés d’Amérique latine sont très inégales, il y a une différence très forte entre les riches et les pauvres, un système démocratique qui ne fonctionne pas, nous avons un problème pour comprendre comment un système démocratique serait plus juste, plus stable.    
Miguel Giusti

Comment philosopher en Amérique latine ?

On pourrait distinguer trois formes de faire de la philosophie en Amérique latine : une tradition indigène propre, qui fait qu’il y a eu, surtout ces dernières années, une philosophie autochtone qui cherche à trouver une sagesse philosophique, une philosophie "andine" qui revendique les racines culturelles des cultures précolombiennes. Il y a d’autre part une philosophie "latino-américaniste" ou "latino-américaine" dans le sens d’une philosophie qui revendique l’identité latino-américaine contre l’identité culturelle du "conquéreur", de l’Espagnol, qui est très forte dans des pays comme le Mexique, le Pérou, ou même en Argentine. C’est une philosophie différente parce qu’elle utilise des matériaux, des moyens philosophiques de la tradition occidentale, avec une orientation marxiste, pour lutter contre l’eurocentrisme.    
Il y a une troisième façon de faire de la philosophie, canonique. Un philosophe argentin a publié un livre où il explique que c’est curieux que dans tous les pays du monde on étudie la même histoire de la philosophie, les mêmes distinctions systématiques que sont la logique, l’éthique, l’épistémologie… La philosophie a un caractère de transgression : elle ne peut pas s’identifier avec une certaine culture mais avec un sens critique qui l’oblige d’une certaine manière à se détacher des racines culturelles auxquelles elle appartient et c’est pourquoi c’est compliqué pour un philosophe en Amérique latine de devenir un défenseur d’une culture autochtone.    
Miguel Giusti

Le philosophe dans le cité

Le rôle critique du philosophe est une chose très importante, nous ne sommes pas si transgressifs si on entend la philosophie comme une histoire de la philosophie, si on fait seulement des études purement historiques, ça ne serait pas intéressant… En Amérique latine la philosophie est intéressante parce qu’il est spécialement important de réfléchir sur ce qui se passe. Il y a des gens qui écrivent sur saint Augustin pendant que le monde explose avec Bolsonaro !  
Miriam Madureira

Lectures de Georges Claisse :

  • Extrait de Qu'est-ce que les Lumières ? de Foucault, 1984
  • Extrait de la Dialectique du maître et de l'esclave de Hegel, 1807

Sons diffusés :

  • Extrait du discours de Jair Bolsonaro après son élection, 28/10/2018
  • Sur la commission de la vérité au Pérou, archive de Salomón Lerner Febres, philosophe et professeur au Pérou
  • Chanson de Chico Buarque, Apesare de voce
Chroniques
10H55
5 min
Carnet de philo
Tutoiement ou vouvoiement ?
Intervenants
  • philosophe, professeur au département académique des sciences humaines de l'Université pontificale catholique du Pérou
  • philosophe, professeure-chercheuse au département des sciences humaines de l'Université autonome métropolitaine de Cuajimalpa, Mexique
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......