LE DIRECT
Emmanuel Kant
Épisode 2 :

Qu’est-ce que l’insociable sociabilité ?

58 min
À retrouver dans l'émission

L'insociable sociabilité, comment comprendre cette idée éminemment paradoxale ? Pourquoi sommes-nous si attachés à vivre avec les autres tout en ne les supportant pas ?

Foule
Foule Crédits : Gallo Images-David Malan - Getty

Si vous étiez absolument libre de choisir : choisiriez-vous de vivre seul, loin des autres ? Ou avec tout le monde… ? Un choix cornélien.
Et ce trait qui nous pousse à ne pas pouvoir choisir, qui nous fait ne pas vouloir vivre avec les autres mais ne pas pouvoir vivre sans eux, c’est ce qu’Emmanuel Kant appelle “l’insociable sociabilité”.

L'invité du jour 

François Calori, maître de conférences à l'UFR de philosophie de l'Université Rennes 1

Un modèle newtonien

On a comme deux forces, c'est un peu comme un modèle newtonien qui serait ici à l’œuvre, avec d’un côté une force centripète qui nous rapproche les uns des autres et de l’autre une force centrifuge qui nous éloigne. Cet oxymore est pour Kant une composante essentielle de la nature humaine.          
François Calori

Les uns avec les autres 

L’homme ne peut pas développer ses potentialités en dehors d’une société civile, c’est-à-dire avec les autres hommes, puisque c’est la rivalité qui va amener les hommes à vouloir se dépasser. Et en voulant se dépasser, ils peuvent se réaliser eux-mêmes. L’image de la forêt, très célèbre, illustre parfaitement ce mécanisme de l’insociable sociabilité. C’est seulement dans la forêt que les arbres peuvent pousser grands et droits, pourquoi ? Parce que rassemblés les uns à côté des autres, ils sont obligés de lutter les uns avec les autres pour atteindre la lumière. Ils doivent grandir plus haut afin de dépasser les autres.          
François Calori

Texte lu par Eric Herson-Macarel :

  • Emmanuel Kant, L'Idée d'une histoire universelle d'un point de vue cosmopolite, 4° proposition, éditions La Pléiade

Texte lu par Georges Claisse :

  • Hobbes, Le Léviathan, chapitre 14, 1651

Texte lu par Adèle Van Reeth

  • Emmanuel Kant, L'Idée d'une histoire universelle d'un point de vue cosmopolite, 7° proposition, 1784

Sons diffusés :

  • Musique de Bobby Gentry, Reunion, The Delta Sweet, 1968
  • Musique de Bach, Sonate pour Piano et violon, n°4
  • Musique de Beethoven, Trio pour Piano, violon et violoncelle, n°3
  • Extrait du film le Dr Folamour de Stanley Kubrick, 1964

Une émission initialement diffusée le 29/09/2020

Chronique d'Aurélien Bellanger en fin d'émission :

Intervenants
  • maître de conférences à l'UFR de philosophie de l'Université Rennes 1
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......