LE DIRECT
L'album "Migration Blues" d'Eric Bibb

Eric Bibb, "The Hours", Philip Glass et la revue "America"

9 min
À retrouver dans l'émission

L'album du chanteur americano-londonien Eric Bibb "Migration Blues", le film "The Hours" dont Philip Glass a composé la musique, le week-end "Regards d'Amérique" à la Philharmonie avec entre autres plusieurs événements consacrés au même Philip Glass, et enfin la nouvelle revue "America".

L'album "Migration Blues" d'Eric Bibb
L'album "Migration Blues" d'Eric Bibb

L'album "Migration Blues" d'Eric Bibb

"Migration Blues" du chanteur americano-londonien Eric Bibb est un album construit avec ses deux musiciens fétiches, l’harmoniciste Jean-Jacques Milteau et Michael Jerome Browne à la guitare, au violon et au banjo, et il l’a pensé comme un immense voyage guidé par le blues. Qu’il parle d’un ex-métayer qui fait du stop entre Clarksdale et Chicago en 1923 ou d’un orphelin d’Alep dans un esquif rempli de migrants, le fil est tendu entre les anciens esclaves noirs fuyant la ségrégation ou la misère du sud rural et le mouvement migratoire actuel des réfugiés fuyant le monde arabe ou l’Afrique vers l’Europe. Pour les amateurs de blues et plus largement de bonne musique, cet album est assurément un petit événement qui tient à la fois à la qualité des textes de Bibb, avec une reprise de Bob Dylan et une autre de Woody Guthrie. C’est aussi dû à l’émotion que dégage sa voix et à la richesse pourtant sobre des orchestrations. On trouve en exergue du livret cette phrase de Cicéron : « Ignorer les événements qui se sont passés avant votre naissance, c’est rester toujours enfant. Car que peut bien valoir une vie humaine si elle n’est pas reliée à la vie de nos ancêtres par la mémoire de l’histoire ? »

"Migration Blues" est un album Dixiefrog/Harmonia Mundi, dans les bacs le 31 mars.

Eric Bibb sera également en tournée : le 31/03 à Aucamville, le 14/04 et le 15/04 à La Réunion, le 15/05 à Fez (Festival des Musiques Sacrées), le 28/06 à Wolfisheim, le 1/07 à Langres (Festival Jazz à Lunette), le 6/07 à Segré (Saveur Jazz Festival), le 7/07 à Couches, le 1/08 à Marciac, le 6/08 à Sète et le 8/08 à Carolles.

Philip Glass : le film "The Hours" et un week-end "Regards d'Amérique" à la Philharmonie

On reste en musique et surtout on reste sur le territoire américain avec un extrait de la bande originale du très beau film "The Hours", avec Nicole Kidman, Julianne Moore et Meryl Streep, récit bouleversant de trois émancipations féminines à trois époques différentes, les années 1920, 1950 et aujourd’hui, à Londres, Los Angeles et New York. Il se trouve que la musique de ce film a été composée par Philip Glass, auquel la Philharmonie de Paris consacre plusieurs événements aujourd’hui et demain dans le cadre de son week-end « Regards d’Amérique », avec, entre autres réjouissances, un ciné-concert ce soir à 20h30 et un portrait musical par l’orchestre de Paris demain à 11h.

La nouvelle revue "America"

Enfin d’Amérique il en est aussi question avec la parution d’une nouvelle revue intitulée "America", et qui se propose de faire le portrait d’un pays éclaté sous la forme d’un trimestriel. Lancé par le présentateur de La grande librairie sur France 5 François Busnel et le directeur de l’hebdomadaire "le 1" Eric Fottorino, "America" donne la parole à la littérature pour raconter l’Amérique au temps de Donald Trump, et propose aux écrivains de devenir les « mémorialistes de cet étrange règne » pour reprendre les mots de l’édito. L’ambition c’est de comprendre et de « remettre la littérature dans le sentiment national » comme le dit Column McCann qui participe au premier numéro. Et pour comprendre, d’aller y voir de plus près par des enquêtes et des reportages, d’interroger les failles et les marges à travers des entretiens et des articles écrits par des écrivains français et américains. Au total, seize numéros sont prévus sur quatre ans. Dans le premier qui vient de sortir, on trouve donc un entretien au long cours avec Toni Morrison qui a accepté d’être la marraine de la revue, un texte de Barack Obama sur la littérature, une nouvelle de Marc Dugain sur les relations entre Trump et les services secrets, ou le récit de l’Amérique à travers le film culte Le Grand chantage, par Douglas Kennedy. Le sommaire est très riche, les textes passionnants.

"America" est disponible en kiosque et en librairie

Chroniques

7H15
26 min

L'Invité culture de la Matinale

Laurent Gaudé : "La poésie s'est imposée à moi"
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......