LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Trois chansons et l’orchestre Demos

7 min
À retrouver dans l'émission

Raphaël, Cigarettes After Sex, Polo&Pan et les enfants musiciens du projet Demos

Trois chansons qui ont à peine un mois chacune, qui sont extrêmement différentes, même si (ce n’est peut-être pas complètement un hasard), elles ont toutes un point commun.

La première est surtout de circonstance : « L’année la plus chaude de tous les temps », le nouveau single de Raphaël, extrait de son 8e album, intitulé Anticyclone, déjà téléchargeable, sera physiquement disponible le 22 septembre prochain.

La 2e chanson du samedi est un peu la suite de la première, non pas tant musicalement (on est aux antipodes) que par son titre, « Apocalypse ». On la doit au groupe américain Cigarettes After Sex, qui existe depuis cinq ans sur Youtube où leurs ballades sensuelles et érotiques ont été écoutées des millions de fois, telle cette « Apocalypse », qui ne parle pas d’apocalypse mais de tremblements amoureux. C'est la chanson du réveil en douceur quand on est encore dans les limbes chauds de la nuit, de la pop planante, délectable et vaporeuse, un peu comme l’ensemble de ce premier album paru chez Partisan Record.

Enfin, parce qu’il faut toujours voir un rayon de soleil ou un coin de ciel bleu au bout du tunnel, la 3e chanson a pour titre « Canopée ». Elle aussi a d’abord connu un grand succès sur Internet, après sa mise en ligne en juin 2016, où elle a été vue des millions de fois. Ses auteurs sont deux anciens DJ français, Paul-Armand Delille (Paul) et Alexandre Grynspzan (Pan), d’où le nom de leur duo : Paul&Pan. Les fans attendaient l’album avec impatience, le voici donc avec douze titres éclectiques, mélange de légèreté estivale, de sensualité ludique et de mélancolie douce, sur fond de musique électronique, de rythmes tropicaux et de tubes, idéal pour la plage et les apéros d’été, que l’on soit sur la route des vacances, ou que le voyage reste un rêve inassouvi, comme l’a très bien dit un critique des Inrocks, « c’est la musique d’un monde qui va bien, ou du moins qui fait l’effort d’y croire ».

Polo&Pan, album « Caravelle »

Ils étaient hier soir au festival Vie sauvage à Bourg et seront en concert tout l’été à commencer par vendredi prochain à Poleymieux au Mont d’or

Et puis pour terminer ce festival musical, si vous êtes résident d’Ile de France, pourquoi ne pas assister aujourd’hui ou demain aux concerts de l’orchestre symphonique Demos à la Philharmonie de Paris ?

Demos (Dispositif d'éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) c’est sans doute la plus belle action de démocratisation culturelle depuis des lustres et c’est un projet qui marche depuis sa création en 2010 par le Conseil de création artistique et l’actuel directeur de la Philharmonie de Paris Laurent Bayle. C’est un ensemble de trente orchestres composés de petits musiciens de 7 à 14 ans issus de quartiers défavorisés, en tout cas des enfants qui n’ont pas accès à la musique classique et encore moins à la pratique d’un instrument, et à qui on donne un instrument pour qu’il apprenne à joeur. Les enfants suivent quatre heures de cours par semaine animés à la fois par des musiciens professionnels et par des animateurs sociaux. Une fois par mois ils se regroupent en orchestre symphonique d’une centaine d’enfants, et à la fin de l’année ils jouent ce qu’ils ont travaillé pendant un an. C’est ce qui va se passer aujourd’hui et demain à la Philharmonie où les Demos joueront des extraits d’œuvres du répertoire et des musiques traditionnelles, puis ils seront le 28 à Boulogne (Seine musicale), à Lille, Soisson, le 30 à Saint Quentin Gauchy puis le 2 juillet à Bordeaux.

Enfin si vous n’aimez pas la musique, demain commence la fête du cinéma : pendant quatre jours c’est 4€ la séance!

Chroniques
7H15
28 min
L'Invité(e) culture
Alain Mabanckou : "La définition de l'Afrique a longtemps été unilatérale"
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......