LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Acteurs, Claire Drouot et Jean-Claude Drouot, avec les réalisateurs Agnès Varda et Jacques Demy, soirée de Première, "Le Bonheur", film d'Agnès Varda, Paris,23 fev. 1965.
Épisode 20 :

Le temps créateur

58 min
À retrouver dans l'émission

L’artiste, en tant que travailleur indépendant, doit être virtuose dans bien des tâches qui n’ont rien à voir avec l’art, pour exercer et se faire connaître : quelle est alors la part de travail consacrée à l’activité créatrice proprement dite ? Demande le sociologue Pierre-Michel Menger ?

Acteurs, Claire Drouot et Jean-Claude Drouot, avec les réalisateurs Agnès Varda et Jacques Demy, soirée de Première, "Le Bonheur", film d'Agnès Varda, Paris,23 fev. 1965.
Acteurs, Claire Drouot et Jean-Claude Drouot, avec les réalisateurs Agnès Varda et Jacques Demy, soirée de Première, "Le Bonheur", film d'Agnès Varda, Paris,23 fev. 1965. Crédits : Photo by REPORTERS ASSOCIES/Gamma-Rapho via Getty Images - Getty

Titulaire de la chaire de Sociologie du travail créateur au Collège de France et directeur d’études à l’EHESS, Pierre-Michel Menger nous entraîne dans une grande enquête autour du « Travail et du processus de création » et de la question de l’achèvement, ou non, d’une œuvre.

Il examine comment les métiers artistiques s’inscrivent dans un horizon long et quelles peuvent-être les interactions entre les créateurs et les professions qui sont liées à la réalisation et l’achèvement de leur œuvre,  comme les agents, les éditeurs, les producteurs…. Il se penche aussi sur les interactions avec leur entourage proche, comme la famille ou le conjoint.

A quel moment un artiste est-il prêt à lâcher son oeuvre ? demande le sociologue. Que nous apprennent par exemple les épreuves d’un manuscrit, de ce moment décisif ? Comment l’écrivain Françis Ponge bousculait-il les conventions, en cherchant des solutions typographique pour imprimer ses œuvres?

Les Etats-Unis ayant poussé très loin le concept, de marché culturel et d’entreprise de divertissement, beaucoup de termes liés à l’analyse du travail créateur sont en anglais. Nous découvrirons ce matin les Jack in all trades, du prénom « Jacques » et de l’idée que notre Jack exerce tous les métiers… Pierre-Michel Menger nous dit :

"Ils sont des individus polyvalents, ou de petites entreprises unipersonnelles. Ces jack-in-all trades doivent détenir des compétences qui relèvent des ressorts intimes de la créativité, et  d’autres qui sont sociales, économiques et gestionnaires, d’autres qui relèvent de l’aptitude à démarcher, monter des projets, négocier des financements."

Pourquoi les artistes doivent-ils exercer plutôt dans les grandes métropoles, s’inscrire dans une économie de l’agglomération? Pourquoi faut-il savoir faire son auto-promotion, savoir se mettre en valeur, "sans trop en faire"? Comment accepter la critique bienveillante d’autrui? Quand on achève une œuvre, pourquoi beaucoup de négociations sont-elles impliquées? Comment les projets peuvent-ils être séquencés surtout quand de grands financements sont en jeu ? De quelle façon peuvent intervenir plusieurs échéances, voire une écriture de contrat qui permet d’arrêter un projet avant son achèvement, comme le montre une enquête sur les auteurs de série TV ?

Nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 22 mars  2019, pour le cours de Pierre-Michel Menger, "Comment achever une œuvre ?"  Aujourd’hui "Le temps créateur"

Extraits sonores :

Archive INA : interview de Jacques Demy au micro de Jacques Demy, "Héritages et bilans, La Nouvelle Vague" (21/08/1987)

Extrait de la BO du film de Jacques Demy, La Baie des Anges, par Michel Legrand, "Une Aube A Monte-Carlo" (1963).

Intervenants
  • sociologue, titulaire de la chaire Sociologie du travail créateur au Collège de France
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......