LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
C. S. Peirce, "Oeuvres philosophiques" : Tome 3, Ecrits logiques (2006), traduction C. E. Tiercelin
Épisode 19 :

Pars construens : ce que pourrait être le concept de vérité (suite et fin)

58 min
À retrouver dans l'émission

Comment "poser les bases d’un concept de vérité qui soit applicable à la démocratie" dans le contexte de scepticisme et de relativisme dans lequel nous vivons? Demande la philosophe Claudine Tiercelin. Comment comprendre le sens que revêt pour Charles Peirce le concept d’enquête?

C. S. Peirce, "Oeuvres philosophiques" : Tome 3, Ecrits logiques (2006), traduction C. E. Tiercelin
C. S. Peirce, "Oeuvres philosophiques" : Tome 3, Ecrits logiques (2006), traduction C. E. Tiercelin Crédits : CERF

Nouvelle diffusion du 13 octobre 2017

Comment ce concept de vérité ainsi redéfini peut-il aller de pair avec le concept de démocratie?

Claudine Tiercelin, titulaire de la chaire de Métaphysique et philosophie de la connaissance, - normalienne passée par Berkeley, poursuit sa grande enquête, à la fois en logicienne et en philosophe analytique, sur les relations que l’on peut ou non tisser entre les concepts de « Connaissance, vérité et démocratie » dans le cadre de la série de cours donnés en 2017.

Au sein de la chaire dont elle est titulaire, elle s’attache au fil des ans, à poser

« une certaine conception de la connaissance, indissociable, à ses yeux, d’une conception de l’enquête, mais aussi d’une authentique éthique intellectuelle ».

Spécialiste de Charles Pierce, fondateur du pragmatisme, auquel elle a consacré ses travaux de doctorat, deux livres : C. S. Peirce et le pragmatisme (PUF, 1993) et La pensée-signe (J. Chambon, 1993) et de très nombreux articles, elle en explore l’héritage et inscrit son cours dans les discussions que son analyse de la vérité a pu susciter.

Quel sens donner au « fameux concept d’opinion finale de Peirce sur laquelle il serait fatal que les chercheurs s’accordent? » demande-t-elle.

Claudine Tiercelin cite Charles S. Peirce,

"La vérité pragmatique réelle, est la vérité telle qu'elle peut et doit être utilisée comme guide pour la conduite"

Dès lors quels avantantages peut-on tirer de son approche de la vérité?

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 22 mars 2017, pour le cours de Claudine Tiercelin, « Connaissance, vérité et démocratie » aujourd’hui : "Pars construens : ce que pourrait être le concept de vérité (suite et fin)".

Pour prolonger :

Claudine Tiercelin a publié C. S. Peirce et le pragmatisme (PUF, 1993) et La pensée-signe (J. Chambon, 1993). Son ouvrage, Le Doute en question, publié pour la première fois en 2005, a reparu en 2016, augmenté d'une postface. Sa leçon inaugurale a été publiée chez Fayard en 2011 sous le titre, La connaissance métaphysique

Intervenants
  • philosophe, professeure au Collège de France, membre de l’Institut, Académie des sciences morales et politiques
L'équipe
Réalisation
Coordination
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......