LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Claude Shannon MFO/ Ada Lovelace: The First Computer Programmer/Drawing of the top view of the Pascaline and overview its mechanism, Oeuvres de Blaise Pascal, Chez Detune, La Haye
Épisode 1 :

La saga du numérique : de la machine à calculer à l’invention du transistor

59 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi la machine à calculer de Pascal & le métier à tisser de Jacquard, en tant qu’objet mécanique programmable, posent-ils les bases vers l’ordinateur, l'intelligence artificielle, avant les travaux visionnaires d'Ada Lovelace & de Claude Shannon? Didier Roux interroge découvertes & innovations.

Claude Shannon MFO/ Ada Lovelace: The First Computer Programmer/Drawing of the top view of the Pascaline and overview its mechanism, Oeuvres de Blaise Pascal, Chez Detune, La Haye
Claude Shannon MFO/ Ada Lovelace: The First Computer Programmer/Drawing of the top view of the Pascaline and overview its mechanism, Oeuvres de Blaise Pascal, Chez Detune, La Haye Crédits : Wikicommons/Konrad Jacobs/iqglobal.intel.com/iq-content-library/R.Nerset

Rediffusion de l'émission du 24.05.2017

Comment une mathématicienne visionnaire a-t-elle ouvert la voie à la science informatique ? Quel rôle ont joué les Bell labs et la physique du solide de très haut niveau ? Quels liens entre la souris artificielle de Claude Shannon et les principes de l’intelligence artificielle ?

Nous retrouvons ce matin le physico-chimiste, Didier Roux, titulaire de la chaire annuelle d’innovation technologique Liliane Bettencourt, ancien Directeur de la recherche et du développement et de l’Innovation de Saint-Gobain pour le premier épisode de sa série intitulée « Découverte fondamentale, invention technologique, innovation : un voyage scientifique ».

Ce voyage scientifique, technologique et industriel, s’ouvre par deux étapes consacrées à la saga du numérique, à l’invention de l’ordinateur. A la fin de notre générique, vous aurez peut-être noté, la présence d’un teaser, celui de la série américaine Halt and Catch fire (voir Pierre Langlais, Télérama, 8 juin 2015), "un visionnaire, un ingénieur de génie, une jeune prodige…" (série produite par AMC) voilà pour les acteurs de « la révolution numérique en marche » celle du tournant 1970/1980 et notre visionnaire qui n’est pas sans rappeler Steve Jobs qui proclame « Je veux construire une machine que personne n’a l’imagination et l’audace de construire ». Pour Christopher Cantwell, cocréateur de cette passionnante série,

il s’agit de « mettre en scène les anonymes de la révolution informatique, ces petites entreprises qui ont très tôt pris des risques, fait avancer la recherche, avant bien souvent d'être oubliées par l'Histoire ». (Télérama, 8 juin 2015)

Le 2e auteur de Halt and catch fire, Christopher Rogers rappelle quant à lui :

« Il y avait proportionnellement plus d'informaticiennes à l'époque qu'il y en a aujourd'hui. Les publicitaires, en vendant les premiers ordinateurs comme des “jouets pour les garçons”, ont durablement nui au rôle des femmes dans cette industrie. » (Télérama, 8 juin 2015)

Didier Roux nous inscrit aussi dans cette histoire non linéaire et pleine de rebondissements… la visionnaire et la prodige s’incarnent pour lui dans la figure de la mathématicienne Ada Lovelace, un siècle avant les Turing et les Shannon. La jeune femme, qui allie déjà science et art, propose le premier algorithme à partir de la machine analytique de Charles Babbage. Après avoir interrogé les convergences vers les prémices de programmations et avant de découvrir la course à l’innovation et l’affrontement entre IBM et Apple demain, Didier Roux ressuscite le rôle des télécommunications, des Bell labs, comment passer des lampes à vides à la découverte des transistors ? C’est dans ce cadre, entre Bell labs et MIT, que nous découvrons les expériences de Claude Shannon, le père du binaire. Alors que l’on joue des 0 et des 1, du langage machine, le physico chimiste rend hommage aux programmatrices. Dans ce premier volet, il insiste plus particulièrement

"sur le lien entre recherche fondamentale en physique du solide et invention technologique pour montrer que les innovations finales qui en résultent passent par une rencontre avec des besoins au moment où elles émergent".

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 24 mars 2017, pour le cours de Didier Roux, "La saga du numérique : de la machine à calculer à l’invention du transistor".

Pour prolonger :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Sur le site IQ-Intel, "Ada Lovelace: The First Computer Programmer", par Joyce Riha Linik, April 7, 2016.

Archive INA : reportage de Pierre CRENESSE chez IBM à New York, sur l'ordinateur, "cerveau électronique" en 1950.

Autour de la série Halt and catch fire, les citations de Christopher Cantwell et de Christopher Rogers reprises ci-dessus, sont extraites du stimulant article de Pierre Langlais, pour Télérama, “Halt and catch fire” : deux geekettes aux manettes, le 08/06/2015.

1985 : Donna et Cameron règnent sur une petite communauté de geeks.
1985 : Donna et Cameron règnent sur une petite communauté de geeks. Crédits : AMC Film Holdings LLC/Télérama

La leçon inaugurale de Didier Roux est publiée prochainement chez Fayard sous le titre « Découvertes, inventions et innovations ».

Intervenants
  • Directeur de la recherche et du développement et de l’Innovation de Saint-Gobain.
L'équipe
Réalisation
Coordination
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......