LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Détail du vitrail dit Notre-Dame de la Belle Verrière, une partie du 13ème siècle, dans la Cathédrale Notre-Dame de Chartres. Ce médaillon est la partie centrale d'une section relatant les Noces de Cana./ Sears Tower au centre à Chicago
Épisode 12 :

La saga du verre (1) : un matériau toujours innovant

59 min
À retrouver dans l'émission

Qu’est-ce que le verre? Quelles sont ses capacités infinies d’innovations et de problématiques scientifiques, demande le physico-chimiste, Didier Roux, spécialiste de la matière condensée. Echappe-t-il toujours à être décrit comme matériau par la physique fondamentale ?

Détail du vitrail dit Notre-Dame de la Belle Verrière, une partie du 13ème siècle, dans la Cathédrale Notre-Dame de Chartres. Ce médaillon est la partie centrale d'une section relatant les Noces de Cana./ Sears Tower au centre à Chicago
Détail du vitrail dit Notre-Dame de la Belle Verrière, une partie du 13ème siècle, dans la Cathédrale Notre-Dame de Chartres. Ce médaillon est la partie centrale d'une section relatant les Noces de Cana./ Sears Tower au centre à Chicago Crédits : Wikicommons / Vassil (photo de Chartres)

Rediffusion de l'émission du 30.05.2017

Quelles sont les propriétés du verre ? Quels sont ses marchés ?

Après la saga numérique, la semaine dernière, Didier Roux, titulaire de la chaire annuelle d’innovation technologique Liliane Bettencourt, nous propose une nouvelle épopée scientifique et industrielle en deux volets, cette fois-ci consacrée à « ce matériau tout à fait unique », nous dit-il, qu’est le verre, dans le cadre de sa série de cours où il analyse les liens entre « Découverte fondamentale, invention technologique, et innovation».

Après une carrière de 25 ans au CNRS, Didier Roux qui a été le directeur de la Recherche et de l’Innovation du Groupe Saint-Gobain, puise dans l’histoire humaine, de l’antiquité de Pline à l’époque moderne et contemporaine, dans les archives de cette entreprise pluriséculaire, en passant par les bâtisseurs de cathédrales et les Vénitiens, pour nourrir sa « saga du verre ».

Dans une interview donnée pour le Collège de France, Didier Roux souligne :

"L'histoire du verre et de son utilisation est tout à fait intéressante". "Au début c'est une invention des Phéniciens, rappelle-t-il, qui, arrivant sur une plage ont mis des blocs de calcaire sur du sable et en faisant du feu, ils ont vu qu'un liquide coulait à la jonction du calcaire et du sable".

Ce liquide, c'était de « la silice fondue », c’était du verre. Voilà pour l’invention fortuite,

« le début, nous dit-il, d'une industrie fantastique depuis des milliers d'années qui utilise, fabrique, propose ce matériau » « unique » qui allie « transparence », « dureté », « résistance » (si l’on songe au verre trempé et au verre triplex) et un matériau qui est aussi "recyclable".

Nous entrons aujourd’hui dans le monde « commun » du verre et « noble » de la glace, nous découvrons un monde millénaire et fascinant autour d’un matériau qui fait débat dans le monde de la physique. Didier Roux ne cesse de souligner qu’on « n’a pas encore découvert la vraie nature » du verre. Que penser de son caractère amorphe ? Est-ce un liquide en surfusion ? Est-ce un nouvel état de la matière ? Ni liquide, ni solide, on va aborder sa riche « viscosité » ce matin.

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 5 mai 2017 pour le cours de Didier Roux, « La saga du verre : un matériau toujours innovant »

Pour prolonger :

La leçon inaugurale de Didier Roux est publiée prochainement chez Fayard sous le titre « Découvertes, inventions et innovations ».

Didier Roux indique en bibliographie en particulier 2 ouvrages :

  • La transparence et le reflet, de Serge Bramly, en 2015, chez J.C. Lattès.
  • Du soleil à la Terre, une histoire de Saint-Gobain, 1988, 2012 de J.C Maurice Hamon,chez Lattès, également.
Intervenants
  • Directeur de la recherche et du développement et de l’Innovation de Saint-Gobain.
L'équipe
Réalisation
Coordination
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......