LE DIRECT
Limonov (détail couverture)
Épisode 1 :

Emmanuel Carrère, écrivain-reporter, et Limonov, poète-soldat

59 min
À retrouver dans l'émission

Quel est notre rapport avec le réel, avec l’Histoire avec un grand "H" ? Qui est le "Jack London russe", "notre barbare, notre voyou", selon les mots d'Emmanuel Carrère? L'écrivain revient sur les rapports entre journalisme et littérature, sur la figure du poète-soldat aux côtés d'Antoine Compagnon.

Limonov (détail couverture)
Limonov (détail couverture) Crédits : Anagrama

Né en Ukraine en 1943, exilé à 27 ans en Occident, retourné en Russie en 1989 après la fin de l’URSS, « punk sexy », mais aussi inquiétant combattant dans les guerres des Balkans, aujourd’hui ultra nationaliste, « un rouge-brun » opposant de Poutine à Moscou, voici Limonov, le "chien enragé", le "poète-soldat".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Antoine Compagnon, titulaire de la chaire "Littérature française moderne et contemporaine : Histoire, critique, théorie", au Collège de France nous invite à rencontrer dans le cadre de son séminaire, lié à sa série "De la littérature comme sport de combat", Emmanuel Carrère, écrivain et reporter passionné pour évoquer son récit Limonov.  

Sur son écriture, entre littérature et journalisme, Emmanuel Carrère souligne : 

"Ce qui m’intéresse, c’est de pouvoir écrire un reportage comme je le ferais pour un livre, à la première personne, en tournant autour du pot, en ayant la possibilité de raconter les choses d’une façon un peu sinueuse". 

A propos de Limonov qu’il a rencontré, l’écrivain déclare :

"c’est quelqu'un en qui prend corps la confusion des temps chaotiques où nous vivons. Le personnage qui m’entraine, me donne l’énergie de propulsion dont j’ai besoin pour explorer l’époque." 

Nous poursuivons aujourd’hui l’interrogation du rapport à l’histoire, d’une certaine radicalité, les difficultés à appréhender, à comprendre, à dire notre monde, interrogation ouverte cette semaine avec Pierre Rosanvallon et sa grande fresque de l’histoire politique et intellectuelle de 1968 à 2018 et nous poursuivons aussi notre exploration des récits de vie et d’une narration à la première personne, qui fait si bien entrer dans la complexité de l’époque et dans ses mutations. 

Avant de retrouver la guerre littéraire du 19e siècle lundi, je vous propose de passer par le séminaire d’Antoine Compagnon, le 9 janvier 2018. Aujourd’hui « Du journalisme à la littérature » avec Emmanuel Carrère.

Les couvertures du Limonov d'Emmanuel Carrère ,
Les couvertures du Limonov d'Emmanuel Carrère , Crédits : POL, Pcador, Folio et Anagrama

En fin d'entretien, Emmanuel Carrère revient sur sa relation avec Paul Otchakovsky-Laurens et rend hommage au grand éditeur dont la récente disparition a suscité beaucoup d'émotion.

Le site Tout sur Limonov propose de très nombreuses archives dont une riche sélection de photos autour des différentes vies d'Edward Limonov.

Intervenants
L'équipe
Coordination
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......