LE DIRECT
"The Pink Man" is a mural by the Italian street artist 'Blu'. Painted in 2007, it is at the western end of the Oberbaum Bridge in Kreuzberg. The five storey tall monster is made from lots of smaller humans, one of which he appears to be about to eat.
Épisode 10 :

Les passagers clandestins de la fiction

58 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi le "petit père du peuple" est-il en puissance de tuer tout son peuple? Quelle est la « lecture déplaisante » du "Léviathan" de Thomas Hobbes par Carl Schmitt, qui s’est rêvé juriste du nazisme? s'interroge l'historien Patrick Boucheron

"The Pink Man" is a mural by the Italian street artist 'Blu'. Painted in 2007, it is at the western end of the Oberbaum Bridge in Kreuzberg. The five storey tall monster is made from lots of smaller humans, one of which he appears to be about to eat.
"The Pink Man" is a mural by the Italian street artist 'Blu'. Painted in 2007, it is at the western end of the Oberbaum Bridge in Kreuzberg. The five storey tall monster is made from lots of smaller humans, one of which he appears to be about to eat. Crédits : Wikicommons/Blu

 Rediffusion du 5 mai 2017

Comment Carl Schmitt débouche-t-il à partir de Hobbes sur une théorie de la mythologie politique ? Pourquoi faut-il sans louvoyer envisager l’adversaire ? Quel est le rôle de l’insensé chez Hobbes dans son Léviathan ?

Patrick Boucheron, titulaire de la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIᵉ-XVIᵉ siècle, nous entraîne dans une grande réflexion-enquête à la recherche d’une méthode historique d’appréhension des fictions politiques dans le cadre de la série de cours qu’il a donnés début 2017, au moment de l’investiture de Donald Trump et en pleine montée des populismes dans le monde.

Patrick Boucheron appuie son interrogation sur de nombreux travaux historiques. Parmi les différents auteurs cités, revenons sur Carlo Ginzburg qui a notamment publié en 2009, « Peur, révérence, terreur Lire Hobbes aujourd’hui » :

"Nous vivons dans un monde où les États font peser la menace de la terreur, l’exercent, parfois la subissent. C’est le monde de ceux qui cherchent à maîtriser les armes, vénérables et puissantes, de la religion et de ceux qui brandissent la religion comme une arme. Un monde dans lequel des Léviathans gigantesques s’agitent de manière convulsive ou se tapissent en attendant. Un monde semblable à celui que Hobbes avait pensé et interrogé. Mais d’aucuns pourraient soutenir que Hobbes ne nous aide pas seulement à imaginer le présent mais aussi le futur : un futur éloigné qu’il n’est pas impossible d’éviter, mais qui n’est pourtant pas impossible".

Or, rappelle Patrick Boucheron, pour envisager l’adversaire, qu’il soit « l’insensé » imaginé par Hobbes, ce « personnage conceptuel » qui calcule, qui dit « qu’ai-je à y gagner ? », ou qu’ils soient ces raisonneurs violents, nouvelles figures du mal en politique qui laissent la philosophie et l’histoire désarmées, la fiction permet de les voir en face.

"La fiction, nous dit Patrick Boucheron, organise la confrontation avec les adversaires difficiles".

Avant de découvrir "l’Insensé", "The Foole au chapitre 15" , ce "passager clandestin" du Léviathan, le spectre de la guerre civile et la lecture déplaisante de Carl Schmitt, l’historien spécialiste de l’Italie médiévale demande comment la querelle de la sécularisation a pu être relancée ? Cette crise politique du XXe siècle, est liée, rappelle Patrick Boucheron à l’expérience de la guerre, de la lutte contre les régimes caractérisés par la dissolution du religieux dans le fanatisme d’Etat. Or ce « moment de la querelle s’est pensé par rapport au Moyen Age. »

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 14 mars 2017 pour le cours de Patrick Boucheron, sur les fictions politiques, aujourd’hui "Les passagers clandestins de la fiction".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Historien, professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire d’histoire des pouvoirs en Europe occidentale (XIIIe-XVIe siècle) et producteur de l'émission "Matières à penser" sur France Culture
L'équipe
Réalisation
Coordination

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......