LE DIRECT
1984 par Frederic Guimont/Détail de la fresque de Lorenzetti, "le mauvais gouvernement" (le tyran est représenté en monstre), Palazzo Pubblico de Sienne, 1338-1339/Affiche de 1891, Hippodrome, "Néron",  Imp. & dessins Emile Lévy
Épisode 11 :

Qu'est-ce que préfigurer ? Des généalogies à rebours

59 min
À retrouver dans l'émission

"Une fiction peut-elle se faire anticipatrice"? demande Patrick Boucheron qui interroge la "puissance fictionnelle du politique" et la construction de "généalogies à rebours". Comment le souverain s’impose-t-il à la légende? Quel est le lien entre la cruauté de Néron & la tyrannie au Moyen Age?

1984 par Frederic Guimont/Détail de la fresque de Lorenzetti, "le mauvais gouvernement" (le tyran est représenté en monstre), Palazzo Pubblico de Sienne, 1338-1339/Affiche de 1891, Hippodrome, "Néron",  Imp. & dessins Emile Lévy
1984 par Frederic Guimont/Détail de la fresque de Lorenzetti, "le mauvais gouvernement" (le tyran est représenté en monstre), Palazzo Pubblico de Sienne, 1338-1339/Affiche de 1891, Hippodrome, "Néron", Imp. & dessins Emile Lévy Crédits : Wikicommons/F.Guimont/Lorenzetti/Gallica BNF E. Lévy

Rediffusion du 8 mai 2017 

Nous voici presqu’au terme de la grande enquête que Patrick Boucheron, titulaire de la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIᵉ-XVIᵉ siècle a consacré à une recherche d’une méthode historique d’appréhension des fictions politiques dans le cadre de la série de cours qu’il a donnés début 2017, en pleine montée des populismes.

Carlo Ginzburg, dans un article intitulé en 2009, « Peur, révérence, terreur Lire Hobbes aujourd’hui » notait en préambule de sa réflexion :

« Depuis quelque temps désormais (disons, depuis le 11 septembre 2001), au sein des commentaires sur les attentats qui se multiplient avec une fréquence sinistre dans de nombreuses régions du monde, le nom de Hobbes, l’auteur du Léviathan, revient avec insistance ».

La semaine passée, Patrick Boucheron a longuement interrogé le frontispice du Léviathan, son caractère d’événement visuel, le ressort de la crainte et la façon dont ce monstre composite qui représente l’Etat prophétise l’automatisation des rapports de pouvoir.

"Une fiction peut-elle se faire anticipatrice ?"

Quel est notre rapport avec 1984 de Georges Orwell ? Pratiquons-nous une anticipation de l’après-coup ? Comment la philosophie de l’histoire débouche-t-elle sur une philosophie de la préfiguration ?

Avec la "généalogie à rebours", note le médiéviste, ce ne sont plus « les ancêtres qui engendrent leurs héritiers, mais, ce sont ces derniers qui engendrent des précurseurs ».

Changements de perspectives que Patrick Boucheron aime nous faire partager. L'historien n'hésite pas à bousculer les ruptures chronologiques établies, les certitudes historiques, ou questionner les "concordances des temps" de l’Antiquité au Moyen Age ou à aujourd’hui. 

"Comment penser la tyrannie médiévale à partir de l’imaginaire néronien de la cruauté grotesque", demande-t-il ?

Carlo Ginzburg, que le médiéviste cite souvent, invitait en 2009 à changer de point de vue pour appréhender le présent, à jouer des distances et des focales :

« Il faut parfois tenter de se soustraire au bruit, au bruit incessant des nouvelles qui nous arrivent de tout côté. Pour comprendre le présent, nous devons apprendre à le regarder en oblique. Ou alors, si nous préférons utiliser une autre métaphore : nous devons apprendre à regarder le présent en le mettant à distance, comme si nous l’examinions à travers une longue-vue renversée. Au terme de cette opération, l’actualité apparaîtra sous un jour nouveau, mais dans un contexte différent, inattendu. »

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 21 mars 2017 pour le cours de Patrick Boucheron, sur les fictions politiques, aujourd’hui "Qu'est-ce que préfigurer ? Des généalogies à rebours"

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Historien, professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire d’histoire des pouvoirs en Europe occidentale (XIIIe-XVIe siècle) et producteur de l'émission "Matières à penser" sur France Culture
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......