LE DIRECT
La Parure en coquillage de Cro-Magnon. (Littorina littorea (Bigorneau) et Nucella lapillus (Pourpre de l'Atlantique)) Étage : Gravettien (de - 32 000 Ma à - 22 000 ans avant notre ère) Localité : Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil, Dordogne, France.
Épisode 6 :

Les peuplements modernes de l'Europe

59 min
À retrouver dans l'émission

Comment Homo sapiens a-t-il remplacé les populations locales archaïques? Comment s’est-il adapté à des conditions climatiques difficiles ? Quelle était sa couleur de peau? Quelles industries a-t-il laissées? Jean-Jacques Hublin questionne les vestiges des hommes modernes sur le continent européen.

La Parure en coquillage de Cro-Magnon. (Littorina littorea (Bigorneau) et Nucella lapillus (Pourpre de l'Atlantique)) Étage : Gravettien (de - 32 000 Ma à - 22 000 ans avant notre ère) Localité : Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil, Dordogne, France.
La Parure en coquillage de Cro-Magnon. (Littorina littorea (Bigorneau) et Nucella lapillus (Pourpre de l'Atlantique)) Étage : Gravettien (de - 32 000 Ma à - 22 000 ans avant notre ère) Localité : Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil, Dordogne, France. Crédits : Wikicommons/Didier Descouens

Depuis la semaine passée nous suivons les traces d’Homo sapiens à sa sortie d’Afrique en compagnie du paléoanthropologue, Jean-Jacques Hublin, professeur invité au Collège de France, depuis 2014 et directeur du département d'Évolution humaine à l'Institut d'anthropologie évolutive Max Planck de Leipzig en Allemagne. A partir d’aujourd’hui, il s’interroge sur ce qui se passe avec l’arrivée des populations modernes en Europe, puis demain en Australie et après demain, aux Amériques, fidèle à son approche pluridisciplinaire « au point de rencontre de la paléontologie humaine, de l’archéologie préhistorique, de la génétique ou de la climatologie ».

Dans on ouvrage, Quand d'autres hommes peuplaient la terre, co-écrit avec Bernard Seytre, Jean-Jacques Hublin rappelle :

"les oscillations climatiques sont anciennes », et « ont joué un rôle dans l’apparition ou l’expansion de plusieurs espèces d’hominines". Quand "la longueur des cycles glaciaires passa de 40.000 ans à 100.000 ans, la masse de glace augmenta. Le froid hivernal devint plus intense dans les hautes et moyennes latitudes et des calottes polaires s’étendirent périodiquement dans le nord de l’Europe". "Le dernier maximum glaciaire qui correspond au stade isotopique 2, culmina il y a environ 21.000 ans et fut l’un des plus froids".

Voilà pour le cadre où Néandertal va être remplacé par Cro Magnon, après peut-être "un intervalle de relatif équilibre" (p.173) et une brève période d’acculturation.

Dans le même ouvrage, Jean-Jacques Hublin note :

"C'est aujourd'hui plus à l’est que l'on identifie les restes humains modernes, les plus anciens d'Europe notamment en Moravie vers 31 000, en Roumanie vers 35 000, en âge Carbone avant le présent" (et il va d’ailleurs nous expliquer ce système de datation carbone).

Enfin, Jean-Jacques Hublin rappelle :

"En Europe une véritable rupture existe entre le paléolithique moyen et le paléolithique supérieur avec l'arrivée des hommes modernes dans nos régions. L'utilisation des lames et lamelles explose, les outils se standardisent et l’os devient une matière première essentielle pour des armes et des outils sophistiqués. Surtout les manifestations évidentes de la pensée symbolique se multiplient dans le registre archéologique : objets de parure, statuettes gravures peintures rupestres".

Les hommes modernes sont identifiés par leurs industries et de l’Europe aux Amériques ou à l’Australie, ces industries vont témoigner de l’expansion de cette forme moderne d’homo sapiens. "Comprendre l’évolution humaine c’est comprendre l’interaction permanente du biologique et du culturel", aime rappeler notre paléonthanropologue.

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 15 novembre 2016, pour le cours de Jean-Jacques Hublin, intitulé "Les peuplements modernes de l'Europe".

Intervenants
  • Paléoanthropologue, professeur au Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology de Leipzig, titulaire de la chaire Paléoanthropologie au Collège de France.
L'équipe
Réalisation
Coordination

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......