LE DIRECT
Cérémonie de naturalisation lors de la journée de la Constitution (Constitution Day) aux Etats-Unis, 17 septembre 2014.
Épisode 1 :

Introduction

58 min
À retrouver dans l'émission

Quelles sont les difficultés que soulève le traitement d'une thématique comme l'intégration des immigrants? S’interroge le sociologue-démographe François Héran. Comment l’intégration divise-t-elle les chercheurs et s’avère-t-elle une notion omniprésente dans l’opinion publique?

Cérémonie de naturalisation lors de la journée de la Constitution (Constitution Day) aux Etats-Unis, 17 septembre 2014.
Cérémonie de naturalisation lors de la journée de la Constitution (Constitution Day) aux Etats-Unis, 17 septembre 2014. Crédits : U.S. National Archives / Wikicommons

François Héran, titulaire de la chaire « Migrations et société », normalien, polyglotte, agrégé de philosophie défend résolument pour ses recherches une approche inter-disciplinaire des sciences sociales". Il a publié à titre personnel une série d’études sur l’historiographie des sciences sociales, les rapports entre sociologie et philosophie, l’interprétation des rituels religieux et la formalisation des systèmes de parenté.

Ses premiers travaux l’ont entrainé d’un continent à l’autre, avant de diriger de 1993 à 1998, la division des enquêtes et études démographiques de l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), puis de 1999 à 2009, l'Ined (Institut national d'études démographiques). Aujourd’hui, il se partage entre le Collège de France et l’animation de l’Institut Convergences Migrations. En 2020, il a été nommé président du Conseil d’orientation de l’Établissement public du Palais de la Porte Dorée.

C’est riche de son parcours et de ses multiples expériences qu’il s’attache avec pédagogie à ouvrir nos questionnements et notre façon d’appréhender le phénomène migratoire et à dépasser nos idées reçues.

Alors que « L’intégration n'est pas seulement un thème qui divise les chercheurs et qui est tombé dans le domaine public, c’est aussi nous dit-il, une notion rejetée par les immigrés et leurs descendants. Cette année, il propose, selon ses mots, de "tenter de sauver la notion d’intégration".

Alors quels sont les faits d’observation autour de l’intégration? Que nous apprennent les comparaisons internationales? De quelle manière l'intégration au quotidien passe-t-elle par d'autres voies que la citoyenneté ? Pourquoi les candidats à l'intégration sont-ils également exposés à un processus de jugement auxquels ils sont sans cesse confrontés?

Nous gagnons le Collège de France, le 13 décembre 2019, pour la série de François Héran, Intégration : constats et débats, aujourd’hui « Introduction »

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......