LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'Automne ou La Grappe de Canaan
Épisode 7 :

Le refus de la conquête et les 40 ans dans le désert

58 min
À retrouver dans l'émission

.

L'Automne ou La Grappe de Canaan
L'Automne ou La Grappe de Canaan Crédits : Nicolas Poussin

Pourquoi le peuple refuse-t-il d’aller conquérir la Terre promise? Quelle est cette nouvelle révolte et quel est le drôle de pardon de Yahvé? Qui est Caleb, ce personnage vénérant Yahvé ? Comment faire de Moïse, un ancêtre ?

Nous voici presque au terme de la grande enquête-analyse au cœur du Livre des Nombres dans le Pentateuque par Thomas Römer, titulaire de la chaire des Milieux Bibliques, pour sa série intitulée "Israël dans le désert ».

Le philologue-exégète, ancien Doyen de la Faculté de Théologie de l’université de Lausanne, explore cette semaine les différentes révoltes du Peuple élu dans le Livre des nombres. Nous voici aux chapitres 13-14, après l’exploration du Pays promis et l’envoi d’espions, confrontés à la peur des Hébreux, à leur nostalgie de l’Égypte. Nous assistons à la « révolte contre l’exode et contre la conquête ! ». Ce grand cycle de rébellions qui va aboutir au châtiment de la première génération condamnée à errer 40 ans dans le désert et à ne pas connaître la terre promise, s’achève aux chapitres 16 et 17 par les Révoltes contre l’autorité de Moïse et d’Aaron.

"Faut-il voir dans le refus de la conquête aussi une image de la situation après la destruction du royaume de Juda en 587 avant Jésus Christ ?" demande le philologue.

Dans ce moment de doute populaire qui met Dieu en colère, le seul qui défend la conquête du « pays de miel » est Caleb. Thomas Römer s’attache à ce personnage et questionne les différentes phases et versions du texte.

Le philologue nous interroge alors sur l’étrange pardon de Yahvé condamnant ceux qui ont eu peur et qui n’ont pas voulu conquérir le Pays, à mourir avant de connaitre la terre Promise. Entre cet avant dernier cours et celui qui suit, l’interrogation sur la faute de la première génération errant dans le désert et sa responsabilité est mise en avant par l’exégète qui souligne la façon dont Moïse, en tant que chef se retrouve solidaire de son peuple de peu de foi. Cela posé comment faire dès lors de Moïse un ancêtre ?

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 27 avril 2017 pour la série de Thomas Römer, « "Israël dans le désert », aujourd’hui, "Le refus de la conquête et les 40 ans dans le désert » (chapitres13–14) »

Bibliographie

Intervenants
  • Administrateur du Collège de France et Professeur titulaire de la chaire "Milieux bibliques"
L'équipe
Réalisation
Coordination
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......