LE DIRECT
Détail de la couverture du livre "Les étoiles : notions d'astronomie sidérale..." / par Amédée Guillemin (1826-1893). Éditeur :  Hachette, Collection : "Petite encyclopédie populaire" (Paris), 1879
Épisode 1 :

La révélation des étoiles nouvelles

58 min
À retrouver dans l'émission

D’où viennent les "étoiles nouvelles" du poète José Maria de Heredia ? Comment interpréter cette image? Et quelle a été la polémique en 1905 autour de cette formule qu’explore William Marx, cours après cours ? Comment vie et littérature peuvent-elles se mêler, parfois jusqu’au vertige ?

Détail de la couverture du livre "Les étoiles : notions d'astronomie sidérale..." / par Amédée Guillemin (1826-1893). Éditeur :  Hachette, Collection : "Petite encyclopédie populaire" (Paris), 1879
Détail de la couverture du livre "Les étoiles : notions d'astronomie sidérale..." / par Amédée Guillemin (1826-1893). Éditeur :  Hachette, Collection : "Petite encyclopédie populaire" (Paris), 1879 Crédits : Bnf / Gallica

Dans la présentation de sa première série de cours au Collège de France, initulée “La bibliothèque des étoiles nouvelles”,  William Marx, titulaire de la nouvelle chaire "Littératures comparées", spécialiste des traditions littéraires française, anglo-américaine, italienne et germanique comme des littératures grecques et latines indique :

"La littérature comparée est l'étude de la littérature sans se préoccuper des frontières linguistiques ou nationales. C'est ce que je vais faire sur cette chaire de littérature comparée, la première de ce nom au Collège de France, à savoir envisager alors non pas la littérature, mais peut être la diversité des littératures. C'est pourquoi il m'a semblé important de mettre le nom de cette chaire au pluriel". 

Pour commencer, l'étude de cette problématique, William Marx propose de partir sur la question de la bibliothèque. 

"Il me semble qu'en fait, nous sommes toujours pris dans nos lectures à l'intérieur d'une bibliothèque. Nous lisons toujours les oeuvres entourées d'autres œuvres. Nous habitons à l'intérieur de ce qu'on pourrait appeler des bibliothèques invisibles, des bibliothèques mentales. Ce sont ces bibliothèques là que je vais essayer d'explorer dans ce cours intitulé "La bibliothèque des étoiles nouvelles : construire, déconstruire la bibliothèque", où il s'agira de voir comment toute lecture que nous faisons est en quelque sorte prise dans une comparaison plus ou moins inconsciente. L'objectif d'un cours de littérature comparée consiste à remettre les œuvres que nous connaissons dans d'autres perspectives, de manière à renouveler les plaisirs, les enseignements et les usages."

Aujourd’hui le philologue-historien de la littérature nous invite à "construire une bibliothèque" en poursuivant son exploration de la formule des "étoiles nouvelles" d’Heredia. 

"Ils regardaient monter en un ciel ignoré / Du fond de l'Océan des étoiles nouvelles. ("Les conquérants", in Les trophées)"

Mais avant de renouer avec le poète né à Cuba, dont le poème "les Conquérants" a été présenté pendant la leçon inaugurale, William Marx s’interroge sur les commencements et retrouve le poète Paul Valéry, dont il est spécialiste :

"Dans le même temps où j'inaugure cette première chaire de littérature comparée au Collège de France, je me suis lancé dans l'édition du cours de poétique donnée par Paul Valéry. Ici même, entre 1937 et 1945."

Nous gagnons le Collège de France,  le 5 février 2020 pour le cours de William Marx, aujourd’hui "La bibliothèque des étoiles nouvelles"

Bibliographie

Vivre dans la Bibliothèque du monde, Leçon inaugurale de William Marx

Vivre dans la bibliothèque du mondeWilliam MarxFayard / Collège de France, 2020

Intervenants
  • Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire "littératures comparées". Ecrivain français, essayiste, critique et historien de la littérature.
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......