LE DIRECT
Extrait du début et de la fin de l'article d'Alphonse Duchesne, intitulé "Philosophie de l'éreintement", dans "Le Figaro", le 1er mars 1860
Épisode 4 :

Des ennemis et de l’éreintage

58 min
À retrouver dans l'émission

Ami ou ennemi? Ereintement ou éreintage? Les "vraies haines ne sont-elles que littéraires", selon le mot de Victor Hugo? Antoine Compagnon poursuit son exploration du combat littéraire au XIXe siècle.

Extrait du début et de la fin de l'article d'Alphonse Duchesne, intitulé "Philosophie de l'éreintement", dans "Le Figaro", le 1er mars 1860
Extrait du début et de la fin de l'article d'Alphonse Duchesne, intitulé "Philosophie de l'éreintement", dans "Le Figaro", le 1er mars 1860 Crédits : Figaro/Duchesne/Source gallica.bnf.fr / BnF

Nouvelle diffusion du 31 août 2017

Qu’est-ce que l’esprit de corps du monde des lettres et de la presse malgré les différends politiques, la « sodalité buvante et chantante », selon la formule de Sainte-Beuve ?

Antoine Compagnon, titulaire de la chaire « Littérature française moderne et contemporaine : Histoire, critique, théorie » interroge les tropes de la guerre littéraire, toute cette semaine, dans le cadre de sa série "De la littérature comme sport de combat".

De la Restauration à la IIIe République, il présente en s’appuyant sur de nombreux extraits les figures qui ont émergé en parallèle de l’essor de la presse et des revues, l’écrivain-journaliste, comme athlète, comme spadassin, comme bravo. Ce spécialiste de Montaigne, de Proust et de Baudelaire, s’attache aux mots, aux formules de cette épopée. Qu’est qu’un camarade au XIXe siècle ? Ici on s’escrime et on boxe en épigrammes et en pamphlets et parfois, le duel se poursuit dans le pré. Les Illusions perdues de Balzac, roman qui présente cette guerre littéraire et Jules Janin, surnommé « prince des critiques », qui s’illustre au Journal des débats, de 1830 à 1874 et qui a servi de modèle à Balzac, représentent deux pôles de ces affrontements par la plume. Quand Balzac met en avant les « haines franches » de ce monde, Jules Janin défend une certaine fraternité des journalistes. Le critique littéraire reconnaît cependant le caractère cannibale de la presse et Antoine Compagnon de souligner au passage que ce journalisme comme la Révolution engloutit ses propres enfants :

« la presse est une puissance inexorable, écrit Janin, qui se dévore elle-même », « dans la presse parisienne, pas un homme n’est à l’abri de l’épigramme, pas un n’est au-dessus de la satire et de la déclamation. Après avoir dévoré tout le monde, ils se dévorent les uns les autres » et le « public applaudit à cette violence ».

Ainsi dans Les Illusions perdues, par la voix d’Hector Merlin, journaliste-écrivain qui met en garde Lucien de Rubempré, Balzac peut affirmer qu’il n’y a « pas de beaux sentiments » dans ce monde littéraire, qu’il faut être prêt à « frapper » en premier. Et Hector Merlin d’expliquer :

« Nous sommes tous amis ou ennemis selon les circonstances ».

Baudelaire veut se situer au-delà de l’ennemi-ami, mais ce n’est pas « l’esprit joyeux » prôné par Janin.

« Nous n’avons pas d’ami, ni d’ennemi » écrit le poète dans le Salon de 1845.

Ainsi Baudelaire peut se situer « au-dessus de la mêlée » dans l’opposition entre Delacroix et Ingres. Antoine Compagnon s’attache aussi à la figure du poète-journaliste, au Baudelaire de 1846 et des Conseils au jeune littérateur pour inaugurer une exploration "essentielle" dans cette guerre littéraire : « l’exécution », l’éreintement, mis en balance par l’éreintage préféré par Baudelaire qui y consacre un chapitre dans ses conseils :

« l’éreintage ne doit être pratiqué que contre les suppôts de l’erreur »,

tandis que le Dictionnaire Larousse marque l’essor d’un mot nouveau, un mot de métier dans son usage, « éreinter ».

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 24 janvier 2017, pour le cours d’Antoine Compagnon, « De la littérature comme sport de combat : aujourd’hui ami, "Des ennemis ! Et de l’éreintage !"

Bibliographie

Les antimodernes, de Joseph de Maistre à Roland Barthes

Les antimodernes, de Joseph de Maistre à Roland BarthesGallimard, Collection Bibliothèque des idées, 2005

Intervenants
L'équipe
Réalisation
Coordination

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......