LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La prise de l'Arche par les Philistins à la bataille d'Eben Ezer, fresque de la synagogue de Doura Europos, vers 250.
Épisode 5 :

La perte de l'Arche et la fin du sanctuaire de Silo (2ème partie)

59 min
À retrouver dans l'émission

Comment le sanctuaire de Silo précède-t-il le temple de Jérusalem? Comment peut-on parler du temple à Silo et affirmer que Yahvé a choisi depuis toujours Jérusalem comme endroit "où faire habiter son nom"? demande Thomas Römer. Comment "l’arche fut-elle prise" après la victoire des Philistins?

La prise de l'Arche par les Philistins à la bataille d'Eben Ezer, fresque de la synagogue de Doura Europos, vers 250.
La prise de l'Arche par les Philistins à la bataille d'Eben Ezer, fresque de la synagogue de Doura Europos, vers 250. Crédits : Wikicommons

Thomas Römer, titulaire de la chaire des Milieux Bibliques, ancien Doyen de la Faculté de Théologie de l’université de Lausanne, nous entraîne dans une grande enquête sur les transformations de la fonction originelle de l’arche dans le cadre de sa nouvelle série intitulée "L’Arche d'alliance : mythes, histoires et histoire".

Dans une interview donnée au magazine Le Point en 2014, quand l’exegète-philologue a publié son essai L’Invention de Dieu, où il analyse la "construction progressive et collective sur plusieurs siècles  de Yahvé, Dieu, en haut dans le ciel et en bas sur la terre", il rappelle :

"les auteurs de la Bible ne sont pas neutres : ils ont voulu imposer leurs visions de l’Histoire et du Dieu d’Israël. Ces récits ne peuvent donc être considérés comme des sources objectives. Mais, à condition d’analyser la Bible comme n’importe quel document antique, les données qu’elle nous fournit sont essentielles car elles nous renseignent sur les différents contextes dans lesquels ces récits mythiques ont été élaborés. Evidemment, nous ne disposons que de faisceaux d’indices, ceux que l’on trouve dans les récits bibliques, dans d’autres documents ainsi que les informations apportées parles découvertes archéologiques récentes. Mais la confron­tation de tous ces éléments permet d’émettre des hypothèses valables pour cerner les origines et les transformations du Dieu d’Israël".

L’histoire de l’arche que nous découvrons cette semaine s’inscrit dans cette perspective et nous confronte à cette approche minutieuse des textes bibliques, en particulier le Livre de Samuel, croisés avec d’autres sources, tout en faisant le points sur les différentes hypothèses d'interprétation. 

La perte de l’arche par Israël relève-t-elle d’une volonté divine discrète et que s’est-il passé à Silo?

Nous gagnons tout de suite l’amphithéâtre du Collège de France, le 15 mars 2018  pour le cours de Thomas Römer, aujourd’hui "La perte de l'Arche et la fin du sanctuaire de Silo (1 Samuel 4, 2ème partie)".

Pour aller plus loin :

Thomas Römer propose un support pour accompagner son cours, notamment sur le sanctuaire de Silo, la famille des Elides, ou l'origine et la descendance d'Eli.

Bibliographie :

Thomas Römer, L'invention de Dieu, Paris : Seuil, 2014

Thomas Römer, sur des dessins de Léonie Bischoff, Naissance de la Bible : comment elle a été écrite, Le Lombard, Collection La petite bédéthèque des savoirs, 2018

Intervenants
  • Administrateur du Collège de France et Professeur titulaire de la chaire "Milieux bibliques"
L'équipe
Réalisation
Coordination
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......