LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Enterrement de victimes de la peste à Tournai. Détail / miniature des "Chroniques et annales de Gilles Le Muisit", abbé de Saint-Martin de Tournai
Épisode 3 :

Le mot de peste : archéologie du mal

58 min
À retrouver dans l'émission

De quelle maladie sont morts les Athéniens en 430-327 avant notre ère? Patrick Boucheron analyse pourquoi Thucydide, l’historien-témoin qui "voit clair" n’a plus trouvé les mots pour dire le mal. Comment approcher le mot "pestis"? s'interroge l'historien.

La peste dans une cité antique, par Michael Sweerts (vers 1652).
La peste dans une cité antique, par Michael Sweerts (vers 1652). Crédits : Michael Sweerts/ musée d'Art du comté de Los Angeles/Wikicommons

De quelle façon la peste, "catastrophe considérable" met-elle en échec la conception d’un temps prophétisé et prend-elle au dépourvu les sociétés ? Comment les soumet-elle à la panique funéraire et à l’absence de mot ? Comment déborde-t-elle du cadre médical ? demande Patrick Boucheron,  titulaire de la chaire Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIᵉ-XVIᵉ siècle.

Dans le cadre de sa série, sobrement intitulée "La Peste noire", l’historien-médiéviste propose de revenir sur « la deuxième pandémie de peste, qui s’est diffusée en Europe à partir de 1347 » et qui « constitue à ce jour la plus grande catastrophe démographique de l’histoire de l’humanité ». Comme nous le verrons dans le cours suivant, elle est encadrée par deux autres pandémies. Dans le cours d’aujourd’hui, Patrick Boucheron enquête sur le mot "pestis" et nous entraîne à Athènes en 430-427 avant JC pour interroger les mots ou l’absence de mots qualifiant le mal. Qu’est-ce qu’une épidémie dans la médecine ancienne ? Qu’est-ce qu’une pestilentia ? demande-t-il

Et de fait, Patrick Boucheron explique : 

"Lorsqu’il surgit dans la Chronique dite de Jean de Venette ou sous la plume de Pétrarque, le mot pestis n’a pas le sens qu’on lui connaît aujourd’hui. Pour tenter de l’approcher, la séance explore les mentions de pestis, pestilentia et epidemia dans les textes latins, et remonte au loimos grec. Celui-ci désigne moins une étiologie qu’une trame narrative : on remonte donc à la « scène originelle » décrite par Thucydide dans La guerre du Péloponnèse pour en décrire la portée ultérieure…"

Alors de quelle façon « la peste est-elle ce qui échappe à la mesure de l’homme ? » 

Nous gagnons le Collège de France le 19 janvier 2021, pour le cours de Patrick Boucheron, aujourd’hui, « Le mot de peste : archéologie du mal »

Bibliographie

Intervenants
  • Historien, professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire d’histoire des pouvoirs en Europe occidentale (XIIIe-XVIe siècle)
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......