LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les régions d’Afrique s’étirant du littoral méditerranéen jusqu’au Sahel, via l’Atlas catalan, par des cartographes juifs de Majorque (Baléares, 1375)
Épisode 4 :

Le mystère de la perle bleue de Ketetiya

58 min
À retrouver dans l'émission

Que nous dit la perle bleue des alizées, d'origine indo-pacifique, trouvée sur le site archéologique, à Ketetiya, petit village éthiopien ? L'historien François-Xavier Fauvelle analyse les régimes de connectivité, ainsi que la circulation de l'information révélée par l'Atlas Catalan, en 1375.

Détail des régions d’Afrique s’étirant du littoral méditerranéen jusqu’au Sahel, extrait de l’Atlas catalan, par des cartographes juifs de Majorque (1375)
Détail des régions d’Afrique s’étirant du littoral méditerranéen jusqu’au Sahel, extrait de l’Atlas catalan, par des cartographes juifs de Majorque (1375) Crédits : Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Espagnol 30, tableau V-VI.

Titulaire de la chaire "Introduction aux mondes africains médiévaux", François-Xavier Fauvelle a proposé pour sa première série de cours au Collège de France, une « Introduction aux mondes africains médiévaux ». 

Au moment de sa leçon inaugurale, Maria Malagardis rappelle dans le stimulant portrait de l'historien archéologue qu'elle a écrit pour le journal Libération :

C'est "à partir de l'Afrique contemporaine, et notamment l'Afrique du Sud où il fut en poste en 2005, qu'il a peu à peu remonté le fil du temps pour s'intéresser, se passionner même, pour des époques plus reculées, des mondes disparus, ceux de l'Afrique avant l'arrivée des Occidentaux. Souvent qualifiés de « temps obscurs », il y découvre lui des « âges d'or », qu'il faut tenter de reconstituer patiemment". 

La journaliste cite son enthousiasme pour les indices :

Ces fragments ne se juxtaposent pas tout à fait, explique François Fauvelle, car il y en a souvent un qui manque. Et qui nous obligent aussi à faire appel à d'autres compétences, l'archéologie, la génétique, ou la linguistique comparée, pour essayer de comprendre ce qui s'est passé à un endroit donné".

Dans sa leçon inaugurale, François-Xaxier Fauvelle indiquait déjà :

Si les historiennes et historiens de l’Afrique affectionnent l’enquête comme modalité pratique d’établissement des faits et forme privilégiée de narration, c’est parce que leur art de mosaïste consiste à collecter parmi les sites et le mobilier, l’architecture et les formes d’art, les langues et les mots, les paysages, les mémoires et les récits, les gènes des humains, des animaux, des plantes, les gestes rituels et les manières d’être, non moins que dans les archives elles-mêmes, les indices éparpillés à partir desquels il leur est possible de produire les récits du passé. Ils reconnaissent dans le goût de l’enquête à la fois la douleur du passé qui nous manque et la consolation de savoir que le présent, tout le présent, est un vestige.

Après avoir analysé les termes et les enjeux de la non découverte de l'Afrique, de l'Antiquité au XIXe siècle, François-Xavier Fauvelle plante, aujourd'hui :

Le décor, nous dit-il, d'un environnement social éthiopien dans lequel interviennent entre le 12ème et le 16ème siècle, des transformations profondes à la faveur d'interactions religieuses entre individus et communautés païennes chrétiennes et musulmanes. 

C'est aussi toute une géographie médiévale qui émerge, alors que nous découvrons le Dar al-Islam. 

Nous gagnons le Collège de France, le 14  novembre 2019, pour le cours de François-Xavier Fauvelle, aujourd’hui, "Le mystère de la perle bleue de Ketetiya"

Ketetiya. Perle indo-pacifique en verre bleue provenant de la tombe D. extrait du "Cahier Couleur" In "La culture Shay d’Éthiopie (Xe-XIVe siècles)", 2012
Ketetiya. Perle indo-pacifique en verre bleue provenant de la tombe D. extrait du "Cahier Couleur" In "La culture Shay d’Éthiopie (Xe-XIVe siècles)", 2012 Crédits : Addis Abbeba : Centre français des études éthiopiennes

Pour prolonger :

Cahier Couleur in La culture Shay d’Éthiopie (Xe-XIVe siècles) : Recherches archéologiques et historiques sur une élite païenne. Addis Abbeba : Centre français des études éthiopiennes, 2012.

François-Xavier Fauvelle a co-dirigé l'Atlas historique de l’Afrique. De la Préhistoire à nos jours. aux éditions, Autrement, en 2019.

Sa conférence inaugurale a été publiée chez Fayard avec le Collège de France sous le titre "Leçons de l’histoire de l’Afrique".

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......