LE DIRECT
Notice excluding duty of care to farm visitors This notice is outside Rennard Pig Farm at Deeps, but it is a standard notice seen on many farms in Ireland.
Épisode 6 :

Policy considerations, en amont de l'argument conséquentialiste

59 min
À retrouver dans l'émission

Quel effet peut avoir une décision juridique dans un cas particulier sur les comportements des acteurs sociaux à l’échelle de toute une société? Demande Alain Wijffels. Que sont les « policy considerations » dans le droit anglo-saxon d’aujourd’hui?

Notice excluding duty of care to farm visitors This notice is outside Rennard Pig Farm at Deeps, but it is a standard notice seen on many farms in Ireland.
Notice excluding duty of care to farm visitors This notice is outside Rennard Pig Farm at Deeps, but it is a standard notice seen on many farms in Ireland. Crédits : Wikicommons/David Hawgood/geograph.org.uk

Comment l’argumentation politique pouvait être explicite au Moyen Age? S’interroge encore l’historien du droit. Comment l’argument conséquentialiste pouvait-il bien s’insérer dans la tradition romaniste de l’ancien, droit commun, le ius commune? Quels sont les enjeux de l’intégration des sciences sociales pour la création d’une culture juridique partagée? Pourquoi le « duty of care » ou l’obligation de diligence » ?

Après les réflexions autour des héritages de l’empire romain et surtout du Saint Empire, comme « apprentissage de l’organisation juridique d’une entité politique complexe », résolvant en elle-même les tensions entre tentation souverainiste et attachement à une union commune politique transnationale, Alain Wijffels, spécialiste des grandes cultures juridiques européennes françaises, anglaise et allemandes, nous entraîne à nouveau du côté de la pratique du droit anglais. Cet historien du droit, directeur de recherche au CNRS et professeur aux universités de Leyde, Louvain et Louvain-la-Neuve, qui a été professeur invité au Collège de France sur la chaire européenne pour l'année académique 2016-2017 ne cesse de faire le va-et-vient entre la Common Law et le droit continental et d’analyser les différentes interactions, d’interroger les effets de « miroir et de mémoire de l’Europe, «à la recherche d’une culture juridique partagée, du Moyen Age à l’époque contemporaine », cette formule étant aussi le titre de la série stimulante de cours qu’il nous propose sur 2 semaines, depuis sa leçon inaugurale, intitulée « le droit européen a-t-il une histoire et en a-t-il besoin.

L’enseignant chercheur, qui est passé par Anvers, Paris, Louvain et Cambridge, qui se partage entre l’histoire du droit et le droit comparé mêle savamment et savoureusement analyses, interrogations ouvertes, souvenirs personnels, mises en perspectives historiques, cas pratiques, des marchands hollandais pris dans un conflit au temps du négoce, aux pannes préjudiciables d’électricité d’usines britanniques, il nous fait entendre les arguments et leurs critiques et il nous fait entrer avec passion dans la finesse et les subtilités des approches juridiques européennes

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 8 juin 2017, pour le cours d’Alain Wijffels, aujourd’hui « Policy considerations, en amont de l’argument conséquentialiste »

Pour prolonger :

La leçon inaugurale d'Alain Wijffels est publiée chez Fayard, sous le titre Le droit européen a-t-il une histoire ? En a-t-il besoin ? Son Introduction historique au droit : France-Allemagne-Angleterre est publiée aux PUF en 2014.

Intervenants
  • Professeur, spécialiste de l’histoire comparative du droit
L'équipe
Réalisation
Coordination
À venir dans ... secondes ...par......