LE DIRECT
Cola di Rienzo contemplant les ruines de Rome, par Federico Faruffini (1831-1869)
Épisode 6 :

Un renversement archéologique : l'invention de Cola di Rienzo

59 min
À retrouver dans l'émission

Qu’est-ce que l’archéologie politique pratiquée par Cola di Rienzo? Quel miroir de Rome, le tribun-notaire, formidable épigraphiste, opposait-il à ses concitoyens? Est-ce la Rome républicaine ou la Rome impériale qu’il leur demandait d’admirer? S’interroge l’historien médiéviste, Patrick Boucheron.

Cola di Rienzo contemplant les ruines de Rome, par Federico Faruffini (1831-1869)
Cola di Rienzo contemplant les ruines de Rome, par Federico Faruffini (1831-1869) Crédits : Wikimedia

Que s’est-il réellement passé à Calais le 4 août 1347? A quel rituel d’humiliation publique, de simulacre d’exécution capitale, se sont prêtés les bourgeois de Calais? Comment approcher les expérimentations rituelles médiévales?

Patrick Boucheron, titulaire de la chaire Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIᵉ-XVIᵉ siècle, a ouvert, cette année, une nouvelle grande enquête, où il cherche à délimiter « Les inventions du politique : expérimentations médiévales », enquête que nous suivons depuis la semaine passée. 

Dans le cours précédent, l’historien a cherché à comprendre comment on pouvait  inventer dans les ruines du passé.

J’aspire, [nous confiait-il], à travers cette étude des expérimentations médiévales, à une histoire générale du Moyen Âge comme forme de pouvoir et matrice de gouvernementalité. On peut rebondir sur une idée très simple, celle que développait Jacques Le Goff dans sa Civilisation de l’Occident médiéval en 1964 : ‘L’Occident médiéval est né sur les ruines du monde romain. Il y a trouvé appui et handicap à la fois. Rome a été sa nourriture et sa paralysie

Patrick Boucheron a proposé une définition plausible de l’idée de Moyen Âge, conçue comme l’édification laborieuse d’une civilisation moderne sur les ruines de l’ancienne, la nouveauté et la solution de continuité. 

L’historien a mis en avant... 

...une vérité profonde, que l’expérience urbaine rend sensible : nous vivons dans des villes médiévales, alors que la ville antique est une Urbs fracta — ce sont des vestiges, sous nos pieds. C’est une expérience bouleversante, celle de Cola di Rienzo à Rome en 1347 : cette histoire est achevée, détruite, liquidée. On peut en hériter — mais on ne peut hériter que de ce qui est mort, ce qui suppose de rompre avec l’illusion littéraire d’une Antiquité continuée qui fut celle du Moyen Âge. C’est parce qu’il y a un du remploi qu’il demeure quelque chose de la culture gréco-romaine 

A côté d'une modernité ouverte, sans limite et sans l’escorte des Anciens, Patrick Boucheron a distingué une anthropologie de la politique qui ne cesse de poursuivre la leçon des antiques, selon la formule de Machiavel qui affirme : Pour fonder une république, maintenir des États, pour gouverner un royaume, organiser une armée, conduire une guerre, dispenser la justice, accroître son empire, on ne doit jamais cesser de lire Tite-Live, (Machiavel soulignant la permanence des mêmes passions chez les hommes dans le temps). 

Et Patrick Boucheron de noter : 

Voici pourquoi l’histoire des expérimentations politiques n’est pas celle des répétitions mais des recommencements.

En juillet 1143, [souligne-t-il encore], à Rome, l’instauration de la commune est un recommencement — elle se donne comme une rénovation du sénat antique.

Patrick Boucheron a introduit lors la figure de Cola di Rienzo, arpenteur passionné des ruines de la Rome antique qu'il "relève" dans tous les sens du termes. 

Fils d’un tavernier et d’une lavandière, notaire et épigraphiste, il a soulevé, "au milieu du XIVe siècle, le peuple de Rome contre la puissance des 'barones urbis'. Contre l’injustice et la cruauté des puissants, Cola di Rienzo réactive le souvenir de l’ancienne Rome et c’est dans cette histoire qu’il fait effraction, le 20 mai 1347, en s’emparant du Capitole et en se faisant appeler "tribun auguste".

Avant d’interroger l’épisode fameux des Bourgeois de Calais, en chemise, la corde au cou devant le roi anglais, en 2ème partie, Patrick Boucheron se demande ce qu’il y a de spécifiquement médiéval dans l’expérience politique de Cola di Rienzo et si cela tient au fait qu’elle met en jeu la question du recommencement romain ? 

"Les bourgeois de Calais", sculpture d'Auguste Rodin (1889), photographiée en 2013 devant l'hôtel de ville de Calais (France). Auteur :
"Les bourgeois de Calais", sculpture d'Auguste Rodin (1889), photographiée en 2013 devant l'hôtel de ville de Calais (France). Auteur : Crédits : Philippe Huyguen - AFP

Nous voici au Collège de France, les 5 et 12 février 2019. Aujourd’hui : Renversement archéologique et expérimentations rituelles.

Intervenants
  • Historien, professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire d’histoire des pouvoirs en Europe occidentale (XIIIe-XVIe siècle) et producteur de l'émission "Matières à penser" sur France Culture
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......