LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Détail couverture de "L'espace public au Moyen Âge. Débats autour de Jürgen Habermas" sous la dir. P. Boucheron & N. Offenstadt (PUF 2011), miniature extraite de l'Enseignement des princes (1372), Conciliabule entre gens du peuple (Besançon)
Épisode 8 :

De l'art politique d'espacer le temps

59 min
À retrouver dans l'émission

Comment la veille de mardi-gras les Payernos ont-ils défié les moines en dansant sous leurs fenêtres ? A quels renversements assistons-nous ? Comment les habitants de Payerne en 1420 ont-ils transformé le verger de l’abbaye en place ? S'interroge l'historien Patrick Boucheron.

Détail couverture de "L'espace public au Moyen Âge. Débats autour de Jürgen Habermas" sous la dir. P. Boucheron & N. Offenstadt (PUF 2011), miniature extraite de l'Enseignement des princes (1372), Conciliabule entre gens du peuple (Besançon)
Détail couverture de "L'espace public au Moyen Âge. Débats autour de Jürgen Habermas" sous la dir. P. Boucheron & N. Offenstadt (PUF 2011), miniature extraite de l'Enseignement des princes (1372), Conciliabule entre gens du peuple (Besançon) Crédits : PUF/ Guillelmus Peraldus

Comment une "appropriation politique est-elle aussi un investissement des lieux", s’interroge l’historien médiéviste Patrick Boucheron. Comment les gestes de la révolte peuvent-ils être disqualifiés ? 

Pourquoi l'expérience islandaise autour de l'an mille est-elle une sorte de nouvelle frontière de l'historiographie, notamment l'historiographie américaine? s'interroge Patrick Boucheron en deuxième partie du cours. 

L'historien rappelle :

"L’Islande des Vikings est le produit du passé scandinave que transportent avec eux les immigrants — leurs lois, leurs Dieux, leurs habitudes pastorales — mais aussi de cette expérience de pionniers fondant une nouvelle société."

"Le renouveau des études sur l’épopée viking passe par une compréhension sociopolitique de leur expansion, que l’on n’envisage plus selon le motif des invasions ou de la colonisation (on pourrait d’ailleurs interroger les causes de cet évitement) mais de la diaspora, considérée comme une catégorie de l’expérience, celle qui fonde une communauté dispersée — ou pourrait dire, en rapport avec nos réflexions sur la compréhension philosophique et architecturale des emplacements, disloquée." 

Patrick Boucheron, titulaire de la chaire Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIᵉ-XVIᵉ siècle, questionne cette année « Les inventions du politique : expérimentations médiévales »

A travers cette étude, il "aspire à une histoire générale du Moyen Âge comme forme de pouvoir et matrice de gouvernementalité."

Dans le cours précédent, Patrick Boucheron nous a présenté un Louis XI qui se dérobe à son métier de roi en tentant d’éviter le rituel de l’entrée royale dans la ville d’Abbeville en 1463. 

L'historien nous a montré comment le duc de Bourgogne, Charles le Téméraire, a raté, le 28 juin 1467, son entrée dans la ville de Gand, ville dont nous avons découvert la culture insurrectionnelle. 

"Le loupé du rituel précipite l’événement politique", nous a indiqué Patrick Boucheron. 

Le médiéviste a montré comment la confusion entre le calendrier de l’avènement princier et celui du rituel cyclique de la grande fête civique de Gand a été malheureuse et a conduit à une "occupation des lieux"…

"Quel serait le programme qui mènerait d’une phénoménologie des embrasements à une théorie des emplacements ?" S’interroge aujourd’hui Patrick Boucheron.

Nous gagnons le Collège de France, le 19 février 2019, pour le cours de Patrick Boucheron, aujourd’hui  "De l'art politique d'espacer le temps" et en deuxième partie, "Les échappées belles : l'aventure politique au loin"

Pour prolonger :

Couverture de "L'Espace public au Moyen Age" (PUF, 2011) et détail "Conciliabule entre gens du peuple", par Guillelmus Peraldus, Enseignement des princes (1372), Besançon - BM - ms. 0434
Couverture de "L'Espace public au Moyen Age" (PUF, 2011) et détail "Conciliabule entre gens du peuple", par Guillelmus Peraldus, Enseignement des princes (1372), Besançon - BM - ms. 0434 Crédits : PUF/Guillelmus Peraldus

L'espace public au Moyen Age, Débats autour de Jürgen Habermas sous la direction de P. Boucheron et de N. Offenstadt (PUF 2011)

Attachée à la chaire de Patrick Boucheron au Collège de France, la revue Entre Temps... revue d’histoire actuelle, collective et entièrement gratuite.

En ouverture de l'interrogation sur l'Islande médiévale, extrait du morceau "Utopia" de Björk (extrait de l'album éponyme), puis  "Om ödet skulle skicka mig", extrait de l'album « Rimur » du Trio Mediaeval et Arve Henriksen (ECM/Universal). France Musique a consacré une page à ce bel album... "Selon la légende, le norvégien Ingólfr Arnarson fut le premier colon nordique en Islande, et fonda Reykjavik en 874. Au cours du XXème siècle, une statue d’Anarson fut érigée à Reykjavik et une copie fut placée à Rivedal, son village natal de la côte Ouest norvégienne. Les deux statues, se faisant mutuellement face de part et d’autre de la mer, donnèrent un point de départ conceptuel à « Rímur », le 7ème album ECM du Trio Mediaeval".

_Dans le prolongement de la série  "Les inventions du politique : expérimentations médiévales" :_Patrick Boucheron indique après chaque cours les principales questions abordées, les références bibliographiques des extraits et des livres cités.

Intervenants
  • Historien, professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire d’histoire des pouvoirs en Europe occidentale (XIIIe-XVIe siècle) et producteur de l'émission "Matières à penser" sur France Culture
L'équipe
Coordination
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......