LE DIRECT
La Loi de la Nature - Hieronymus Wierix (avant 1580)
Épisode 2 :

Naturalisme, Lumières et droit naturel

58 min
À retrouver dans l'émission

Quelle est la position ambiguë des sciences modernes par rapport à la nature aux XVIIe-XVIIIe siècles, s’interroge Stéphane Van Damme ? Quelle est la définition historique restrictive du droit naturel ? S’interroge Alain Wijffels. Qui décide du fondement et de l’autorité des droits de l’homme?

La Loi de la Nature - Hieronymus Wierix (avant 1580)
La Loi de la Nature - Hieronymus Wierix (avant 1580)

Rediffusion du 16 novembre 2018

Voici le second volet, extrait du colloque du Collège de France, donné en 2017, sur le thème des "Natures en question". 

Pour l'anthropologue, Philipe Descola qui a dirigé son organisation et son comité, il s’agit d’examiner dans une perspective interdisciplinaire les questions soulevées par les déplacements de la frontière entre déterminations naturelles et déterminations humaines

Philippe Descola dans la présentation du colloque explique qu’il s’agit de questionner les recompositions anthropologiques, juridiques, philosophiques et épistémologiques, que l’effritement des limites de la nature rend possibles

Dans l'émission d'aujourd’hui, deux contributions, en forme de diptyque : 

En première partie, Stéphane Van Damme, professeur d’histoire moderne, titulaire de la chaire d’histoire des sciences à l’Institut universitaire européen de Florence, analyse comment à côté de l’irrésistible marche de la Révolution scientifique, nous pouvons redécouvrir une Europe des Lumières "naturaliste, complexe et multiple". Quel a été l’engouement pour les savoirs naturalistes dans les sociétés de l’Ancien Régime ? Comment parallèlement à la traduction mathématique de la nature, de sa mise en laboratoire, du développement d’un naturalisme scientifique ont pu cohabiter d’autres cultures de la nature, voire la persistance de visions analogiques ou animistes ? Sa conférence a pour titre : «Les vexations de la nature : l'épreuve des naturalismes entre Révolution scientifique et Lumières »

En deuxième partie, le juriste Alain Wijffels, historien du droit, directeur de recherche au CNRS à Lille et professeur aux universités de Leyde, de Louvain et de Louvain-la Neuve en Belgique, questionnera les métamorphoses de la notion de droit naturel dans l’histoire de la civilisation occidentale : est-il possible de reconnaître une conception commune ou une continuité ? Et que nous apprennent les représentations et le statut de l’hermaphrodisme et de l’intersexualité, aujourd’hui, par rapport à la notion de "droits humains" ? Sa conférence est intitulée, "Le droit naturel : contrainte ou construction ? Renouvellement de la question à l'égard des droits de l’homme"

Et nous gagnons le Collège de France le 19 octobre 2017.    

Pour prolonger :

Les Actes du colloque Les Natures en questions, sous la direction de Philippe Descola, viennent d’être publiés chez Odile Jacob.

Intervenants
  • professeur d’histoire des sciences à l’Institut Universitaire Européen de Florence (italie).
  • Professeur, spécialiste de l’histoire comparative du droit
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......