LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vue du Caire, par Bernhard Fiedler,1882,  "Egypt: Descriptive, Historical, Picturesque" by G. Ebers / Journal des Débats/ La Justice
Épisode 7 :

L’enjeu égyptien vu de France

59 min
À retrouver dans l'émission

Quels regards sur les événements en Egypte depuis la presse française ? Qui est le gambettiste, Gabriel Charmes, "porte-parole des intérêts français en Egypte" ? Comment les chroniqueurs et essayistes français posent-ils le débat sur la nature de l’Islam ?

Vue du Caire, par Bernhard Fiedler,1882,  "Egypt: Descriptive, Historical, Picturesque" by G. Ebers / Journal des Débats/ La Justice
Vue du Caire, par Bernhard Fiedler,1882, "Egypt: Descriptive, Historical, Picturesque" by G. Ebers / Journal des Débats/ La Justice Crédits : Wikicommons/Jeff Dahl/Gallica/Verbex

Comment selon Pelletan, Bismark a-t-il poussé la France sur Tunis, comme il a poussé l’Autriche sur Salonique ?

Henry Laurens, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire "Histoire contemporaine du monde arabe", interroge le grand tournant des années 1880, en Europe et en Orient, dans le cadre de son cours pluri-annuel consacré aux provinces arabes de l'Empire ottoman à la fin du XIXe siècle. Au plus près de la chronologie des événements et des courants qui naissent en cette période d’affirmation des impérialismes, de la naissance du panislamisme et de grandes interactions entre les différents acteurs, l’historien nous inscrit dans un récit que nous suivons cours après cours, où se révèle une certaine actualité du passé, entre effets de permanences et de divergences.

Le cours précédent amorçait l’étude du regard français sur les événements en Egypte. Nous voici face aux textes et aux débats contradictoires entre les soutiens du mouvement nationaliste égyptien, les opposants à ce mouvement, les partisans d’une plus grande France et les anticoloniaux qui ne veulent pas être détournés de la ligne Bleue des Vosges. Henry Laurens cite longuement ces textes, souvent savoureux, et nous présente, avant les essayistes, les chroniqueurs du Journal des Débats, de la Revue des Deux Mondes, La Justice de Pelletan et Clemenceau, L’Intransigeant de Rochefort, seul journal à prendre la défense des indigènes.

"Par ces publications, Gabriel Charmes, nous explique Henry Laurens, entrera dans l’histoire comme inventeur du terme panislamisme". L’historien cite l’avant propos de son célèbre recueil d’articles publié en 1882, sous le titre « L’Avenir de la Turquie, le panislamisme » :

"Depuis 1830, la France est une grande puissance musulmane et la plus grande puissance arabe du monde, après la Turquie".

De ce fait, l’avenir de la Turquie la concerne directement, résume Henry Laurens.

Après les contrecoups des événements de Tunisie, les opposants aux Républicains opportunistes, qui portent le projet de l’expansion française au nom de la grandeur du pays, reçoivent l’avertissement de Charles Longuet. Henry Laurens cite le gendre de Marx le 3 septembre 1881 :

"On avait allumé l’ardeur nationale et religieuse des Arabes, ce que nos officiers cléricaux appellent sans doute leur fanatisme, sans prévoir les moyens de l’éteindre."

Charles Longuet fait parti des auteurs qui voient dans le « fanatisme musulman » la conséquence des actes européens et non la cause, souligne l’historien. En cette fin du XIXe siècle, s’affirme également "la perspective raciale, issue des sciences de l'homme" aussi bien "dans le débat européen que dans l’expérience coloniale". Après avoir posé la grille d’analyse des événements en Egypte par les Français, nous retrouvons le Grand ministère Gambetta face aux constitutionnalistes égyptiens et les actions pour maintenir la coopération franco-britannique, l’hiver 1881.

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, pour le cours d’Henry Laurens, fin 2016, "Les provinces arabes de l'Empire ottoman à la fin du XIXᵉ" « L’enjeu égyptien vu de France » (2e partie du cours du 30 novembre suivie de la 1re partie du cours du 7 décembre 2016).

Intervenants
  • Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d'Histoire contemporaine du monde arabe.
L'équipe
Réalisation
Coordination
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......