LE DIRECT
Un mâle chimpanzé adulte (Pan troglodytes schweinfurthii) arrache la carcasse d'une antilope d'un babouin, au Gombe Stream National Park, 23.07.2010
Épisode 1 :

La consommation de viande chez les grands singes

59 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi un primate, essentiellement végétarien au départ, mange-t-il de la viande ? Demande le paléo-anthropologue Jean-Jacques Hublin. Que pouvons-nous apprendre des comportements de prédation chez les grands singes africains, notamment le chimpanzé commun et le Bonobo?

Un mâle chimpanzé adulte (Pan troglodytes schweinfurthii) arrache la carcasse d'une antilope d'un babouin, au Gombe Stream National Park, 23.07.2010
Un mâle chimpanzé adulte (Pan troglodytes schweinfurthii) arrache la carcasse d'une antilope d'un babouin, au Gombe Stream National Park, 23.07.2010 Crédits : Ikiwaner/Wikicommons

Comment le chimpanzé commun pratique-t-il une chasse organisée et une sorte de transfert de viande avec ses alliés ? Quels enseignements peut-on tirer de ces comportements de prédation pour appréhender la transition entre le monde des primates non humains et les hommes, eux-mêmes, dans les temps les plus reculés de nos origines? 

Jean-Jacques Hublin, professeur à l'Institut Max Planck d'Anthropologie Evolutionnaire (à Leipzig), en Allemagne, professeur invité, titulaire de la chaire internationale de paléoanthropologie au Collège de France, nous entraîne dans une grande exploration de la prédation chez les hominines, entendez les grands singes, où l’on trouve le genre homo et des formes disparues et que l’on distingue des hominidés, rassemblant tous les grands singes, y compris nos lointains cousins, dont il sera question, aujourd’hui et demain, les chimpanzés, les orang-outans et les gorilles, dans sa nouvelle série intitulée « l’homme prédateur ».

Auteur de nombreux travaux sur l’évolution des néandertaliens et sur les origines africaines des hommes modernes, Jean-Jacques Hublin, "a joué un rôle pionnier dans le développement de la paléoanthropologie virtuelle, qui fait largement appel aux techniques de l’imagerie médicale et industrielle et à l’informatique pour reconstituer et analyser les restes fossiles". Il s’est aussi intéressé à l’évolution des rythmes de croissance et au développement cérébral chez les hominidés.

Dans sa leçon inaugurale donnée au Collège de France en le 8 octobre 2014, le paléo-anthoprologue rappelait  : 

« Longtemps l’Afrique est restée le cœur évolutif et démographique des Hominines.  (...) L'évolution humaine est des plus remarquables en ce qu’elle résulte d’un processus bio-culturel. Comme d’autres mammifères avant eux, nos plus lointains ancêtres se sont d’abord adaptés à des conditions nouvelles par des modifications biologiques affectant leur taille, leur anatomie, leur alimentation, leur locomotion ou encore leur mode de reproduction. (...) Notre cerveau, dont l’accroissement spectaculaire s’est produit au sein du genre Homo, a joué un rôle essentiel dans ce processus. Pour alimenter cet organe très gourmand en énergie, les hominines ont profondément modifié leur biologie et, notamment réorienté leur alimentation vers la consommation de viande et de graisse. » 

Mais avant de revenir sur la question des origines de la chasse chez l’homme, Jean-Jacques Hublin questionne l’analyse des comportements de prédation des grands primates africains, notamment les  chimpanzés de Gombe en Tanzanie, leurs comportements complexes et divers de chasse.

Alors quel est le prix de notre appétence pour la viande, que nous partageons avec les grands singes, notamment les chimpanzés communs? Nous parlons ici du coût énergétique, des risques de blessures et du temps passé, dans l’activité de la chasse... Nous découvrons "la chasse organisée" des chimpanzés, capables de créer leurs armes et de monter une stratégie de capture des proies les plus faibles (les petits des autres espèces, voire du voisin)… et que l’on pourrait rapprocher de celle des hommes. 

Force est de constater pour l’homo sapiens du XXIe siècle, coupé d’une certaine nature, qui trouve sa nourriture emballée et aseptisée, que la chasse présentée, aujourd’hui, a bien cet aspect cruel, «cette férocité organisée» soulignés par ailleurs par l’écrivain François Mauriac, en 1964 dans sa téléchronique à propos du magazine La Vie des animaux

« Cette émission me fait voir en cent actes divers ce qui demeure pour moi la plus valable objection à l’existence de Dieu, cette loi de l’entre-dévorement qui joue sans aucune exception tout au long de l échelle animale ». 

Peut-être penserez-vous au documentaire animalier à l’écoute des deux premiers cours de la nouvelle série de Jean-Jacques Hublin. Mais les questions soulevées sont passionnantes, au plus près des dernières découvertes...

Et nous gagnons le Collège de France, le 30 octobre 2018 pour le cours de Jean-Jacques Hublin, 

« La consommation de viande chez les grands singes »

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour prolonger :

Sa leçon inaugurale a été publiée chez Fayard en 2017 sous le titre, Biologie de la culture : paléoanthropologie du genre Homo

Plus récemment, il a contribué à « Une histoire des civilisations. Comment l’archéologie bouleverse nos connaissances », sous la direction de Jean-Paul Demoule, Dominique Garcia et Alain Schnapp, aux éditions La Découverte/Inrap.

Et avec Bernard Seytre, il a publié Quand d'autres hommes peuplaient la terre : nouveaux regards sur nos origines chez Flammarion, en 2008.

Couverture de l'ouvrage collectif, Une Histoire des civilisations
Couverture de l'ouvrage collectif, Une Histoire des civilisations Crédits : La Découverte/INRAP
Intervenants
  • Paléoanthropologue, professeur au Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology de Leipzig, titulaire de la chaire Paléoanthropologie au Collège de France.
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......