LE DIRECT
Montesquieu, De l'Esprit des loix 1re ed, 1748, vol 1, page de titre
Épisode 2 :

Polis et justice, C'est la faute à Montesquieu

59 min
À retrouver dans l'émission

Comment la séparation des pouvoirs, qui devait restaurer l’état de droit, n’a t-elle "pas fait l’affaire"? demande l'historien du droit Alain Wijffels. Comment l'humanisme juridique est-il une méthode alternative? Comment s’est-il diffusé à l’échelle de l’Europe?

Montesquieu, De l'Esprit des loix 1re ed, 1748, vol 1, page de titre
Montesquieu, De l'Esprit des loix 1re ed, 1748, vol 1, page de titre Crédits : Gallica/Smuconlaw

Alain Wijffels, directeur de recherche au CNRS, spécialiste des grandes cultures juridiques européennes françaises, anglaise et allemandes, historien du droit, né en Suisse, passé par Anvers, Paris, Louvain et Cambridge », a été titulaire de la nouvelle chaire européenne du Collège de France pour l’année académique 2016-2017. Il est actuellement professeur aux universités de Leyde aux Pays Bas et à Louvain et Louvain-la-Neuve en Belgique. Dans le cadre de la série de cours qu'il a donnés au Collège de France, sous le titre, "Miroir et mémoire de l'Europe : à la recherche d'une culture juridique partagée, du Moyen Âge à l'Époque contemporaine", il s’est fixé pour but

« de chercher comment observer et penser des manifestations du droit en Europe qui, au-delà des particularismes, permettent d'y reconnaître des caractéristiques partagée ou susceptibles d'être partagées ».

Aujourd’hui, il s’interroge quelles sont les nouvelles méthodes juridiques qui émergent et les nouveaux fondement politiques attribués au droit par les Lumières ?

Dans sa leçon inaugurale, il rappelait :

"Le modèle de gouvernance publique ("bon gouvernement", gutes Regiment, buon governo, etc...), s'est articulé autour du binôme qualifié de "polis et justice" dont le droit est l'axe central et le trait d’union. Cette gouvernance a embrassé la complexité des pouvoirs particuralistes concurrents à différents échelons politiques. Pour ce faire, elle s'est forgé un mode de fonctionnement à partir des textes de droit romain. C'est ce mode de fonctionnement, qui a subi des transformations profondes au fil des siècles, que l'on désigne par ius commune. C'est transformation du ius commune comme système permettant de coordonner la gouvernance complexe des particularismes constituent la tradition européenne de l'État de droit".

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 2017, pour le cours d’Alain Wijffels, aujourd’hui « Polis et justice, c’est la faute à Montesquieu »

Intervenants
  • Professeur, spécialiste de l’histoire comparative du droit
L'équipe
Réalisation
Coordination

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......