LE DIRECT
détails du Graduel d'Aliénor - Résurrection (XIIIe siècle) / partition de Musique Architecture de Xenakis
Épisode 1 :

Repenser les formes: Les écritures du sonore (partie 1)

59 min
À retrouver dans l'émission

Comment l’écriture et la partition peuvent-elles générer des idées, des pensées musicales et favoriser la mémoire? Pour Philippe Manoury, l’écriture musicale relève d’un "véritable miracle". Il rappelle que le compositeur s’appuie aussi sur une représentation visuelle et mentale de la musique.

détails du Graduel d'Aliénor - Résurrection (XIIIe siècle) / partition de Musique Architecture de Xenakis
détails du Graduel d'Aliénor - Résurrection (XIIIe siècle) / partition de Musique Architecture de Xenakis Crédits : Bibliothèque multimédia de Limoges / Xenakis / WikiCommons

Le compositeur, Philippe Manoury, titulaire de la chaire annuelle de Création artistique nous plonge aujourd’hui et demain dans les écritures du sonore dans le cadre de sa série intitulée, "Musiques, sons et signes".

Dans l’interview donnée au Collège de France, il rappelle :

L’écriture, c’est l’élément fondamental pour composer de la musique

et il développe cette idée dans sa présentation :

Il n'y a pas de composition possible sans un système de représentation. Du plain-chant médiéval jusqu'à nos systèmes informatiques actuels, les modes de représentation graphique ont de tout temps fortement orienté la musique » et « influencé la création musicale

Au magazine Trax (12/01/2017) au moment de sa leçon inaugurale, Philippe Manoury a pu rappeler que « L’expérimentation est profondément ancrée dans la tradition de la musique européenne, et (que) la création de nouveaux instruments par les luthiers a contribué à ces innovations. On a eu de nouveaux sons, de nouvelles façons de jouer. »

Sur son blog, filant la même idée, il explique :

C'est cette même volonté de renouveler les formes et les moyens d’expression sonore qui, aujourd’hui, continue de nous relier aux musiciens expérimentateurs qui nous ont précédés. Nos technologies numériques remplissent des fonctions comparables à celles des luthiers de la Renaissance, et nos recherches sur de nouveaux modes de représentation s’inscrivent dans la continuité de celles qui ont donné naissance, vers le XIe siècle, aux premières partitions musicales.

Professeur émérite de l'Université de Californie à San Diego, fondateur de sa propre académie de composition dans le cadre du festival Musica à Strasbourg, Philippe Manoury, qui est l’un des pionniers dans la recherche et le développement de la musique avec électronique en temps réel, notamment à l’IRCAM, nous initie à l’histoire de l’écriture musicale et nous fait entrer dans la fabrique des sons, des tabulations, des partitions plus ou moins complexes en nous soumettant différents extraits musicaux, de Boulez à Beethoven, de ses propres œuvres à Bach, de Stockhausen à Stravinsky et en nous proposant parfois des retraitements pour mieux nous faire entendre l’innovation musicale.

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 3 février 2017, pour le cours de Philippe Manoury, aujourd’hui "Repenser les formes: Les écritures du sonore"

Extraits musicaux

  • Guido d'Arezzo : Ode à Saint Jean Enregistrement trouvé sur internet. Interprètes inconnus

  • Beethoven : 5ème Symphonie Wiener Phliharmoniker, direction : Carlos Kleiber (CD du commerce)

  • Wagner : Das Rheingold Orchestre du Festival de Bayreuth, directions : Karl Boehm (CD du commerce)

  • Manoury : Spin Jean-Frédéric Neuburger, piano (Enregistrement privé)

  • Boulez : Éclats-Multiple Ensemble InterContemporain, direction : Pierre Boulez (CD du commerce)

  • Couperin : Prélude non mesuré Enregistrement trouvé sur internet. Interprètes inconnus

  • Beethoven, Sonate n°29 François-Frédéric Guy, piano (CD du commerce)

  • Beethoven, Sonate n°29 François-Frédéric Guy, piano (CD du commerce)

  • Liszt, Sonate en si mineur Maurizio Pollini, piano (CD du commerce)

  • Manoury : La ville Jean-François Heisser, piano (CD du commerce)

  • Manoury : Le temps mode d'emploi Duo Grau-Schumacher, pianos (Enregistrement privé)

  • Manoury : La ville Jean-François Heisser, piano (CD du commerce)

  • Stravinski : Le sacre du printemps Orchestrede la phliharmonie Tchèque, direction Karel Ančerl (CD du commerce)

  • Manoury : Vitesses paradoxales Philippe Hattaht, piano (Enregistrement privé)

  • Manoury : La ville Jean-François Heisser, piano (CD du commerce)

  • Bach : Le clavier bien tempéré Maurizio Pollini, piano (CD du commerce)

  • Mozart : Concerto en ré mineur Danil Trifonof, piano (Enregistrement trouvé sur internet)

  • Beethoven, Sonate n°29 Maurizio Pollini, piano (CD du commerce)

  • Manoury : Passacaille pour Tokyo Ichiro Noidaîra, piano Ensemble de Musique Contemporaine de Moscou, direction Alexei Vinogradov (Enregistrement privé)

  • Manoury : Tensio Quatuor Diotime (Enregistrement privé)

  • Stockhausen : Kontakte (CD du commerce)

  • Manoury : Un jardin extrait de En écho Donnatienne Michel-Dansac, soprano (CD du commerce)

  • Manoury : Partita II Christophe Desjardins, alto (CD du commerce)

Pour prolonger:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Réalisation
Coordination

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......