LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Moïse sauvé des eaux. Miniature, tirée de la Bible de Jean XXII, XVe siècle. Musée Atger de Montpellier" document extrait de "La Bible : une encyclopédie contemporaine" (Bayard)
Épisode 7 :

Les traditions anciennes dans la Bible et la bibliothèque du roi Josias

59 min
À retrouver dans l'émission

Comment les traditions les plus anciennes de la Bible ont-elles été mises par écrit dans le Nord ? Demande l’éxégète-philologue, Thomas Römer. Quelle est la part de la transmission orale et des "traces de mémoire" ? Quelles sont les différentes traditions sur l'Exode ?

"Moïse sauvé des eaux. Miniature, tirée de la Bible de Jean XXII, XVe siècle. Musée Atger de Montpellier" document extrait de "La Bible : une encyclopédie contemporaine" (Bayard)
"Moïse sauvé des eaux. Miniature, tirée de la Bible de Jean XXII, XVe siècle. Musée Atger de Montpellier" document extrait de "La Bible : une encyclopédie contemporaine" (Bayard) Crédits : Musée Atger/Bayard

Moïse a-t-il toujours été lié à ce récit de la sortie d'Egypte ? Qui est le meilleur roi, Josias ou Ezechias ? Est-ce sous le règne de Josias que se précise la centralisation sur Jérusalem ?

Entre stimulante érudition et actualisation des recherches, Thomas Römer, titulaire de la chaire des Milieux Bibliques, ancien Doyen de la Faculté de Théologie de l’université de Lausanne, où il enseigne également la Bible Hébraïque, poursuit sa grande enquête au coeur des textes bibliques. Il interroge cette année la "Naissance de la Bible. Anciennes et nouvelles hypothèses"

Dans les derniers cours, nous avons découvert combien l'histoire de Moïse qui englobe les 4 livres de l'Exode et le Deutéronome (qui raconte en fin de livre, la mort de Moïse), est un récit fondateur. 

Thomas Römer a contribué au stimulant et très bel ouvrage collectif, intitulé La Bible : une encyclopédie contemporaine : origines, archéologie, traductions, découvertes, publié chez Bayard en 2018. Il rappelle dans le chapitre intitulé "La Naissance de la Bible" :

L’histoire deutéronomiste n’est ni une historiographie au sens moderne, ni une enquête à la manière des Grecs. Néanmoins, elle doit être comprise comme la première tentative visant à construire une image globale du passé d’Israël pour donner sens au présent. 

Les auteurs de la première histoire d’Israël sont en réalité des rédacteurs. Ils ne partent pas de rien, mais utilisent des textes de l’époque de la monarchie, parmi lesquels une première version du Deutéronome et du livre de Josué, datant du règne de Josias, ou encore un "livre de sauveurs", dont l’origine se situe dans le royaume du Nord et qui forme la charpente du livre des Juges, ainsi qu’une histoire de l’ascension de David et des annales des royaumes d’Israël et de Juda. (p. 144) 

Thomas Römer explique encore :

La nouveauté de l’histoire deutéronomiste consiste à réviser ces textes plus anciens, et à les organiser en une composition cohérente qui relate l’histoire d’Israël, des origines à l’Exil. Le travail de ces "Deutéronomistes" de l’époque de l’Exil prépare ainsi le chemin vers une "religion du Livre". (p. 144)

Il indique également que : 

L’Exil pose la question de savoir s’il pouvait encore y avoir un avenir pour le peuple de Yahvé. (…) La cohabitation d’une prophétie de jugement et d’une prophétie de salut, cohabitation qui caractérise le corpus prophétique de la Bible hébraïque, trouve ainsi son origine à l’époque de l’Exil. La majeure partie de la littérature de la future Bible est due aux exilés ou à leurs descendants.

Alors comment se construit une tradition ? Peut-on imaginer un Exode sans Moïse ? Quelle est la plus ancienne tradition sur Jacob ? Quelle est l’origine des histoires d’Elie et d’Elisée ? 

Quelle est la politique autour de Yahvé et de Baal ? Yahvé est-il meilleur que Baal ? Comment est né un Yahvisme intransigeant et comment Jérusalem est-il devenu central ? Pourquoi Manassé qui a su s’arranger avec les Asyriens est-il une figure de "roi maudit" dans la Bible ? 

Avec érudition et gourmandise, Thomas Römer soulève bien des questions. 

Nous  gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 9 mai 2019 pour le cours de Thomas Römer, aujourd’hui Les traditions anciennes dans la Bible et la bibliothèque du roi Josias

Pour prolonger :

  • Thomas Römer  vient de publier avec l’archéologue Israël Finkelstein Aux origines de la Torah. NOuvelles rencontres, nouvelles perspectives (chez Bayard en 2019). 
  • Il a également contribué au stimulant et très bel ouvrage collectif, à la riche belle iconographie, La Bible, une encyclopédie contemporaine. Origines, archéologie, traductions, découvertes (Bayard, 2018)
  • Sur des dessins de Léonie Bischoff, il a également publié _Naissance de la Bible : comment elle a été écrite,_aux éditions Le Lombard, Collection La petite bédéthèque des savoirs
Intervenants
  • Administrateur du Collège de France et Professeur titulaire de la chaire "Milieux bibliques"
L'équipe
Coordination
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......