LE DIRECT
Épisode 3 :

Les stratégies de commerce international : spécialisation ou diversification ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Quelles sont les approches empiriques des politiques commerciales et du développement ?

Rediffusion de l'Eloge du Savoir de Christine Goémé du 11.11.2014

François Bourguignon, titulaire de la Chaire Savoirs contre pauvreté (2013-2014), rappelle dans son cours du 12 mai 2014, sur "Les stratégies de commerce international", la "théorie de l'avantage comparatif" avant d'interroger les politiques de commerce international (libéralisation, substitution des importations, promotions des exportations, politiques industrielles...). Les exportations ressources naturelles sont-elles une "malédiction"? Comment joue l'ouverture aux échanges ? Quelles approches empiriques des politiques commerciales et du développement?

Il en déduit :

"En accord avec le principe du "gain de l'échange", l'ouverture aux échanges est une condition nécessaire, mais pas suffisante, du développement, notamment dans des économies de taille petite et moyenne.

  • • Entretenir un bon "climat d'investissement" est aussi une condition nécessaire pour attirer des investissements étrangers de diversification.

  • • Mais il n'y a pas de recette universelle pour mobiliser l'extérieur au service du développement national. Cet objectif réclame des politiques qui dépendent du pays et du moment.

  • • Dans certains cas, cependant, il peut demander un effort particulier de la part de la communauté internationale du développement (comme des préférences commerciales vis-à-vis de l'Afrique)".

François Bourguignon a été directeur de l'École d'économie de Paris, de 2007 à 2013, ainsi que directeur d'étude à l'École des hautes études en sciences sociales. De 2003 à 2007, il a été l'économiste en chef et le premier vice‐président de la Banque mondiale à Washington.

Pour prolonger :

Le plan, les citations et les tableaux, les supports du cours de François Bourguignon.

Bibliographie

Intervenants
  • économiste, professeur émérite à l’Ecole d’économie de Paris, ancien vice-président de la banque mondiale.
L'équipe
Réalisation
Coordination
À venir dans ... secondes ...par......