LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
 Scène de libation, coupe à figures rouges, v. 480 av. J.-C., musée du Louvre
Épisode 1 :

Le mot et la chose : religion

59 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi le polythéisme du monde grec antique ne se laisse-t-il pas facilement saisir ? Quelle est l’histoire du mot « religion » ? Doit-on renoncer à ce terme, étant donné son puissant déterminisme ? S’interroge l’historienne-anthropologue Vinciane Pirenne-Delforge.

 Scène de libation, coupe à figures rouges, v. 480 av. J.-C., musée du Louvre
Scène de libation, coupe à figures rouges, v. 480 av. J.-C., musée du Louvre Crédits : Vulci / Wikipedia Commons

Comment parler de la ou des religions du monde grec ?    

Interrogé par le magazine Le Nouvel Obs en 2004 sur la « Grèce et nous », l'historien Jean-Pierre Vernant, titulaire de l’illustre Chaire d'étude comparée des religions antiques au Collège de France de 1975 à 1984 présentait ainsi le polythéisme :

En Grèce, tous les actes de la vie quo­tidienne sont empreints de religiosité : quand vous mangez, quand vous voyagez, à chaque occasion de la vie, votre conduite est marquée par la présence d’un univers divin au­quel vous devez vous conformer. Mais il n ’existe pas une sphère religieuse qui doive impérativement modeler les certi­tudes. Il n’y a pas de credo. Donc, ce que d’une certaine façon le monothéisme, sous sa forme chrétienne, va imposer, c’est-à-dire un contrôle des esprits et de la connaissance, n’existait pas. 

L’effort de la philosophie grecque pour penser le monde de façon complète et complexe a été l’objet d’une construction intellectuelle qui n’est pas de type religieux. Non seulement aucun credo n ’est imposé à l’avance, mais ça discute : les sophistes, Platon, Aristote, les stoïciens n’étaient pas d’accord entre eux. L’ébullition intellectuelle chez les polythéistes grecs est intense, mais c’est le monothéisme qui dégagera la notion d’humanité et d’amour. Entre l’Eros grec et l’Agapé (l’amour) chrétienne, il y a un changement complet.

Dans sa leçon inaugurale, Vinciane Pierenne Delforge, titulaire de la chaire « Religion, histoire et société dans le monde grec antique », notait d’emblée que 

Ni la religion, ni la société ne font partie comme telles du vocabulaire des Grecs de l’Antiquité » ; ce sont « des concepts élaborés à des fins opératoires pour questionner le passé (...) 

La tension qui découle de ce premier constat fait partie des enjeux sans doute les plus intéressants, mais aussi les plus sensibles, du métier d’historien : forger sur le passé un discours intelligible aux auditeurs et aux lecteurs d’aujourd’hui sans rien céder, ou en cédant le moins possible, aux déterminismes culturels que recèlent nos outils langagiers et nos cadres mentaux. 

"Les mots engagent puissamment ceux qui les choisissent", disait encore en préambule de sa leçon inaugurale, Vinciane Pirenne-Delforge » ; il s’agit donc de les expliciter inlassablement dans le cadre de sa série consacrée « au polythéisme grec, mode d’emploi ». 

Les deux premiers cours, en forme de diptyque autour du mot religion puis du terme polythéisme, s’attachent donc à saisir leur apparition, leur origine, leur emploi au plus près des textes puisés aujourd’hui, chez Cicéron et Augustin..., en attendant Hésiode, Homère, Pausanias et bien sûr Hérodote.

Nous gagnons tout de suite l’amphithéâtre du Collège de France, le 1er février 2018, pour le cours de Vinciane Pirenne-Delforge.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bibliographie

Intervenants
  • Historienne, professeur au Collège de France. Elle est titulaire de la Chaire Religion, Histoire et Société dans le Monde Grec Antique.
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......