LE DIRECT
George Cruikshank, Seizing the Italian Relics, 1815, The Life of Napoleon. A Hudibrastic Poem in Fifteen Cantos, 1815
Épisode 2 :

Qu'est-ce que reprendre ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Quel est le rapport entre les arts et les armes ? s'interroge l'historienne Bénédicte Savoy. Qu'est-ce que reprendre des objets d'art qui ont été transformés en trophées de guerre ?

George Cruikshank, Seizing the Italian Relics, 1815, The Life of Napoleon. A Hudibrastic Poem in Fifteen Cantos, 1815
George Cruikshank, Seizing the Italian Relics, 1815, The Life of Napoleon. A Hudibrastic Poem in Fifteen Cantos, 1815 Crédits : George Cruikshank / Wikicommons

Comment les médailles de l'épopée napoléonienne accompagnent-elles par l'image les discours et participent-elles de la propagande politique et culturelle?

Médaille 'Bonaparte Premier Consul - La Vénus de Médicis' 1803 par Denon & Jeuffroy - Bronze
Médaille 'Bonaparte Premier Consul - La Vénus de Médicis' 1803 par Denon & Jeuffroy - Bronze Crédits : Denon & Jeuffroy

Bénédicte Savoy, Titulaire de la chaire internationale « Histoire culturelle des patrimoines artistiques en Europe, XVIIIe-XXesiècle », au Collège de France et Professeur à la Technische Universität de Berlin, nous entraîne, dans une grande enquête autour du moment 1815, quand après Waterloo, le Musée Napoléon, futur musée du Louvre, a dû restituer les chefs d’œuvre qu’il avait conquis. Elle s’attache aux discours, aux textes, aux pétitions, tout ce qui exprime les polyphonies européennes sur la question des prises, des translocations et du retour des objets d'art, dans sa série intitulée "1815 : Année zéro. L'Europe à l'heure des restitutions d'œuvres d'art".

Qu'est-ce que reprendre ? s'interroge aujourd'hui Bénédicte Savoy. En introduction de sa grande série, l'historienne a expliqué dans le cours précédent :

"J'ai volontairement utilisé ce terme de reprendre, puisque habituellement, on parle de restitution. La restitution, c'est l'acte de celui qui rend, mais dans le travail que nous allons essayer de faire, on va toujours aussi observer l'acte de celui qui reprend et on va s'intéresser aussi aux mots qui servent à dire ces choses "reprendre", "conquérir", "reconquérir", se "réapproprier", etc. Il s'agit d'analyser "comment on peut reprendre? Pourquoi on reprend, qui reprend et dans quelles conditions? Est ce qu'il y a une histoire du rendre qui ne soit pas une histoire de violence? Est ce qu'on peut rendre en douceur? Et est ce qu'on peut reprendre en douceur? Comment ça marche?" 

Bénédicte Savoy nous installe aujourd'hui au moment où le grand démembrement du musée Napoléon va être organisé... Nous trouvons le musée à son apogée quand Dominique Vivant Denon a lié l'arrivée de la Venus Médicis à la transformation de l'institution révolutionnaire en "musée trophée" sous Napoléon, en 1803. C'est donc bien le rapport entre les armes et les arts qu'explore Bénédicte Savoy.

Alors que de toute l'Europe, on réclame les oeuvres ravies par les troupes napoléoniennes,  quelle a été "l'hésitation patrimoniale" des puissances victorieuse de Napoléon en 1814? 

Charles Meynier, "Entrée de Napoléon à Berlin", 27 octobre 1806 (Collection Château de Versailles)
Charles Meynier, "Entrée de Napoléon à Berlin", 27 octobre 1806 (Collection Château de Versailles) Crédits : adhoc-immo.de / Wikicommons

Comment, dans ce contexte, le célèbre quadrige de la porte de Brandebourg, qui avait été pris par les Français en 1806, a-t-il secrètement quitté Paris, en 1814 pour gagner Berlin dans une joie effervescente? 

«Le voleur de chevaux de Berlin» - caricature du vol de Napoléon du Quadrige de la porte de Brandebourg. Gravure (vers 1813)
«Le voleur de chevaux de Berlin» - caricature du vol de Napoléon du Quadrige de la porte de Brandebourg. Gravure (vers 1813) Crédits : Staatliche Museen zu Berlin, Kunstbibliothek / Knud Petersen

Comment le sculpteur italien Antonio Canova a-t-il été envoyé  par le pape en 1815 à Paris pour « récupérer les pièces les plus prestigieuses des collections pontificales ?

Nous gagnons le Collège de France, le 1er mars 2019 pour le cours de Bénédicte Savoy, aujourd’hui « Qu'est-ce que reprendre ? »

Pour prolonger

Sa Leçon inaugurale a été publiée chez Fayard en 2014, sous le titre, Objets du désir, désir d’objets

Bénédicte Savoy a aussi publié Patrimoine annexé. Les biens culturels saisis par la France en Allemagne autour de 1800, aux Éd.de la maison des sciences de l’homme, en 2003.

Références musicales :

Générique de fin  : Yokota Susumu, "Flaming love and destiny", extrait de l'album Symbol (Lo Recording, 2004). 

Bibliographie

Objets du désir, désir d'objets.

Objets du désir, désir d'objets Bénédicte SavoyCollège de France / Fayard, 2017

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......