LE DIRECT
 Tête d'éléphant : estampe, (5ème état, 1893)
Épisode 4 :

Analogie et homologie

58 min
À retrouver dans l'émission

Qu’est-ce qui se joue dans la distinction entre analogie et homologie et comment la trompe de l’éléphant peut-elle nous aider à y voir clair entre ces deux formes de comparatisme? Philippe Descola revient sur les débats autour des différentes méthodes de comparatismes au XXe siècle.

 Tête d'éléphant : estampe, (5ème état, 1893)
Tête d'éléphant : estampe, (5ème état, 1893) Crédits : H. Guérard/Gallica BNF

Pourquoi les historiens des religions auraient-ils manifesté une certaine frilosité à l’égard du projet comparatiste ? Quelles sont les méthodes de comparatismes au XXe siècle, de Karl Polanyi à Claude Lévi-Strauss, en passant par les biologistes et Marcel Détienne ?

Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire Anthropologie de la nature de 2000 à 2019, directeur d'études à l’EHESS, normalien,  philosophe de formation, Philippe Descola est l’auteur d’une thèse d’ethnologie, sous la direction de Claude Lévi-Strauss, sur les Indiens Achuars en Haute Amazonie, qu’il a étudiés à la fin des années 1970 et dont il est devenu le spécialiste. Philippe Descola n’a cessé de pratiquer le comparatisme dans ses enquêtes et dans son métier d’anthropologue. Pour son ultime série de cours au Collège de France, il s’interroge "Qu’est-ce que comparer?"

Philippe Descola nous entraîne donc dans un stimulant retour réflexif sur les disciplines de sa vie des enquêtes ethnographiques et ethnologiques à l'anthropologie.  Il nous propose un formidable voyage interdisciplinaire à travers l’histoire des sciences humaines, mais aussi biologiques, il change les focales et les ères géographiques avec un grand sens critique et nous introduit en fin de cours à l’approche structuraliste que nous retrouverons la semaine prochaine.  Comme il l’a indiqué dans un cours précédent, il souhaite défendre un "comparatisme éclectique et prudent, un projet à la fois scientifique et politique"

Les hellénistes ne compareraient-ils que les Grecs aux Grecs ? Quel est le programme comparatiste mis sur pied par Karl Polanyi, spécialiste d'histoire et d'anthropologie économiques dans la 1re moitié du XXe siècle ? Comment l’opposition entre créationnisme et évolutionnisme au XIXe siècle intervient-elle dans les études des comparatismes ?  Comment pour les structuralistes, une société n’est-elle pas un assemblage de choses, mais un assemblage de variables ?

Nous gagnons tout de suite l’amphithéâtre du Collège de France, le 20 février 2019, pour le cours de Philippe Descola, aujourd’hui "Analogie et homologie » 

Pour prolonger : 

Philippe Descola a récemment  publié Une écologie des relations aux editons du CNRS et sa monographie La nature domestique : symbolisme et praxis dans l'écologie des Achuar fait l'objet d'une nouvelle publication aux Editions de la Maison des sciences de l'homme (MSH).

Nous rappelons aussi son ouvrage majeur Par-delà nature et culture publié  en 2005 chez Gallimard 

Il a préfacé la BD inspirée de ses travaux, Anent : nouvelles des Indiens Jivaros, sur un scénario et des dessins d'Alessandro Pignocchi (Steinkis, 2016).

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......