LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le chercheur inventeur Ray Kurzweil en conférence à New Delhi en 2012 (India Today Conclave)
Épisode 4 :

High Tech et talents - Suite

59 min
À retrouver dans l'émission

Comment se procurer des "digital talents", ou talents numériques, dans un contexte de compétition et de rareté des talents ? S’interroge le sociologue Pierre-Michel Menger. Dans la course à l’innovation, quel est le nouvel esprit prométhéen de la Silicon Valley ? Qu’est-ce que la singularité?

Le chercheur inventeur Ray Kurzweil en conférence à New Delhi en 2012 (India Today Conclave)
Le chercheur inventeur Ray Kurzweil en conférence à New Delhi en 2012 (India Today Conclave) Crédits : Kaushik Roy/India Today Group - Getty

Quelles sont les capacités les plus recherchées sur le marché des talents ? Que représentent les soft skills et les social skills, anglicismes prépondérants du management par le talent ? Quel est l’enjeu de la collaboration et de l’interaction avec autrui ? Et dernière question un peu malicieuse, avec le développement de l’intelligence artificielle : les pilotes d’avions pourraient-ils être plus facilement substituables que le personnel navigant ? 

Pierre-Michel Menger, titulaire de la chaire de Sociologie du travail créateur, directeur d'études à l’EHESS, après des études de philosophie et un doctorat de sociologie, est entré au Centre national de la recherche scientifique puis à l'École des hautes études en sciences sociales, où il a dirigé le Centre de sociologie du travail et des arts, dans une démarche pluridisciplinaire. 

C’est riche de cette démarche et de son expérience qu’il nous propose depuis l’an dernier une grande enquête multidimensionnelle autour de la notion fuyante de talent et de réaliser des « Éléments de physique sociale des différences et des inégalités ». 

Dans le cours précédent, le sociologue s’est intéressé aux outils de hiérarchisation des emplois complexes, au management du talent et aux asymétries que peuvent créer la course aux talents.

Synthétisant son cours pour le journal Les Echos,  en mai dernier, le sociologue expliquait que 

"le talent est une combinaison de qualités qu'on peut essayer de lister, mais dont on ne connaît pas le bon dosage, le bon équilibre".

"Rien n'est simplement additif, dès que vous vous élevez dans l'échelle de la complexité du travail à réaliser. Pour franchir les épreuves de sélection qui conduisent aux fonctions de direction, il faut combiner" différentes qualités (hard et soft skills, selon le lexique anglo-saxon cité précédemment). 

"Il y a la force de l'expérience acquise, mais aussi la déstabilisation de l'expérience par les situations critiques ou les prises de risque élevées. Un patron d’entreprise, c'est aussi une équipe, note encore le sociologue, des alliances, un réseau de soutiens, une pression darwinienne de la mise en jeu de sa responsabilité. Ce qui intrigue, pour ces dirigeants, c'est la relation entre le salaire et la quantité présumée de talent, mesurée aux résultats, selon la taille de l'entreprise. Une relation beaucoup plus paradoxale que ce qu'une rationalité de compétition pure et parfaite pourrait faire croire. "

Quelques mois plus tôt, pour l’hebdomadaire Le Point, en novembre 2017, le sociologue soulignait que 

"La Silicon Valley est le cœur d'un incroyable marché aux talents et aux débauchages de talents, un talent traffic, depuis une décennie. Les Gafa achètent les meilleurs ingénieurs et chercheurs à prix d'or, les start-up bousculent les codes traditionnels de la réussite avec l'économie des plateformes, les salaires explosent. Mais plus encore les inégalités, puisque les salaires, pour un même travail et dans la même entreprise, peuvent varier de 1 à 10 ou plus, selon la performance des individus : voilà une économie du talent sonnante et trébuchante. » 

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 9 mars 2018, pour le cours de Pierre-Michel Menger,  « High tech et talent », partie 2.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • sociologue, titulaire de la chaire Sociologie du travail créateur au Collège de France
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......