LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les régions d’Afrique s’étirant du littoral méditerranéen jusqu’au Sahel, via l’Atlas catalan, par des cartographes juifs de Majorque (Baléares, 1375)
Épisode 10 :

Reflets dans une boule d’or (partie I)

58 min
À retrouver dans l'émission

Que signifie la boule d'or que tient Mûsâ, le riche sultan du Mâli, dans la représentation du souverain en majesté, dans l’Atlas catalan, en 1375? demande F-X. Fauvelle. Pièce du trésor royal, la boule d’or serait-elle aussi "un gage de la faculté du roi à dispenser la prospérité dans son royaume"?

Mûsâ, riche sultan du Mâli, tient dans sa main une boule d'or, dans la représentation de l'Atlas Catalan en 1375
Mûsâ, riche sultan du Mâli, tient dans sa main une boule d'or, dans la représentation de l'Atlas Catalan en 1375 Crédits : Abraham Cresques ? BNF/Gallica

Titulaire de la chaire « Histoire et archéologie des mondes africains », François-Xavier Fauvelle analyse ce que l'on sait de l’or africain au Moyen Age et comment les monnaies islamiques peuvent continuer de nous livrer des informations.

Pour le dernier chapitre de sa série "Introduction aux mondes africains médiévaux", développé sur trois cours et intitulé « reflets dans une boule d’or », il nous propose, selon ses mots, une "enquête à partir des sources arabes au sujet de la pépite d'or qui fait partie des insignes royaux du Ghâna et du Mâli". Il s’attache en particulier à deux sultans du XIVe siècle qui ont marqué les chroniqueurs : le puissant Mûsa (disparu en 1337) et ses ostentations au Caire et Mârî Djâta, dans les années 1360-1370, qui a dilapidé le trésor royal du Mâli.

Cours après cours, l’historien nous a présenté les liens de connexions entre différentes sociétés qui entraient en conversation et une Afrique médiévale ouverte sur le monde. Au journal, le Figaro en 2019, François-Xavier Fauvelle rappelait :

"le commerce interne entre les mondes africains s'accompagne de liens avec le reste du monde. Le Sahel est connecté à travers le Sahara avec le monde islamique, la Méditerranée et l'Europe. Au XIVe siècle on connaît le royaume du Mali et ses mines d’or. A l’Est, toujours au Moyen Âge, la civilisation urbaine swahilie est connectée avec le monde de l'océan Indien, y compris ses périphéries lointaines comme la Chine, pour des produits de très grand luxe qu'on retrouve dans la cité du grand Zimbabwe. D’où la question passionnante de l'interconnexion indirecte par l'intermédiaire de marchands swahilis, arabes persans, hindous."

Aujourd’hui, FX Fauvelle explique :

"À l’instar de Mûsâ ou de Mârî Djâta, sultans du Mâli au XIVe siècle, les souverains africains n’ignoraient pas, eux non plus, que leur faculté à exporter en grande quantité l’or nécessaire au fonctionnement de l’économie islamique, constituait un levier décisif de leur pouvoir économique et diplomatique"… 

Alors comment aussi bien devant leurs sujets que devant les résidents étrangers, ces souverains ont-ils pu afficher une sorte de "vitrine commerciale" ?

Réponse dans l’heure au Collège de France, le 12 décembre 2019, pour le cours de François-Xavier Fauvelle, aujourd'hui "Reflets dans une boule d'or", partie I. 

Pour prolonger :

Sa conférence inaugurale, intitulée « Leçons de l’histoire de l’Afrique » a été publiée chez Fayard avec le Collège de France et elle est disponible en édition électronique.

Parmi les nombreux ouvrages de François-Xavier Fauvelle : 

Le rhinocéros d'or : histoires du Moyen Age africain (chez Alma, puis en Folio en 2014) 

et il a dirigé L'Afrique ancienne : 20.000 avant notre ère-XVIIe siècle chez Belin en 2018

Autour de l'Atlas Catalan

Nous retrouvons tout au long de la série de François-Xavier Fauvelle, intitulée, "Introduction aux mondes africains", cet atlas de 1375. L'historien présente Mûsâ, sultan du Mâli, qui est représenté sur la carte.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......