LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean-Christophe Rufin au festival littéraire de Saint Malo en 2002 (Pool Andersen) / Portait de J.C Rufin  à l'Académie française en 2009 (T. Padilla)

Regard médical, regard littéraire : deux processus complémentaires ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Comment la médecine, selon Jean-Christophe Rufin, peut-elle être un "balcon sur le monde"? Comment cette même médecine, devenue aujourd’hui très scientifique, peut-elle être comme la littérature un "art du regard, de l’observation"?

Jean-Christophe Rufin au festival littéraire de Saint Malo en 2002 (Pool Andersen) / Portait de J.C Rufin  à l'Académie française en 2009 (T. Padilla)
Jean-Christophe Rufin au festival littéraire de Saint Malo en 2002 (Pool Andersen) / Portait de J.C Rufin à l'Académie française en 2009 (T. Padilla) Crédits : P. ANDERSEN; GAILLARDE; Gamma-Rapho; Getty/T. PADILLA/MAXPPP

Rediffusion de l'émission du 18.05.2018

Comment devenir un écrivain quand le serment d’Hippocrate vous demande le secret sur votre pratique, secret qui protège les patients, dont le médecin peut tout savoir…? Comment être fidèle à sa vocation de médecin engagé dans l’action humanitaire ? 

Antoine Compagnon, titulaire de la chaire "Littérature française moderne et contemporaine", au Collège de France a reçu l’écrivain médecin Jean-Christophe Rufin dans le cadre de son séminaire, consacré à la littérature comme sport de combat,  où il a proposé d’explorer les relations entre la littérature, les récits de vie et les rapports à la guerre… Écrivains, journalistes, historien, diplomate et artiste ont ainsi évoqué leur rapport au réel, à l’écriture et à l’imaginaire et au "brouillard de la guerre", pour reprendre la formule de Jean-Marie Guéhenno

Dans une interview de 2017, au Figaro, Jean-Christophe Rufin, écrivain voyageur, passionné par la rencontre avec les autres civilisations, disait sa joie  

"de voir monter une nouvelle génération qui installe la littérature dans le monde, j’aime que des parcours de vie emmènent vers l’écriture". 

L’expérience est pour lui essentielle. Il aime se définir en homme partagé entre la médecine et la littérature, entre la retraite pour écrire et l’action.

"C’est un tiraillement permanent, c’était déjà le cas lorsque je faisais mes études. J’avais cette puissante volonté d’agir. C’est pour cela que j’ai choisi la médecine plutôt que la biologie. Puis l’humanitaire plutôt que la médecine hospitalière. Et je suis toujours déchiré". 

Au journal Le Monde, il confie : 

"J’avais rêvé de ce métier depuis mon enfance, le métier d’un grand-père fascinant, qui m’a élevé jusqu’à mes dix ans…"

Et nous gagnons le Collège de France, le 23 janvier 2018, pour le séminaire d’Antoine Compagnon, aujourd’hui, « Regard médical, regard littéraire : deux processus complémentaires ? » en compagnie de l’écrivain Jean-Christophe Rufin.

Intervenants
L'équipe
Réalisation
Coordination
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......