LE DIRECT
 Zhang Shengwen (Chang Sheng-wen). L'enseignement de Bouddha Sakyamuni. Vers 1173/1176, XIIe siècle
Épisode 8 :

Comment Bouddha est-il venu en Chine

59 min
À retrouver dans l'émission

Quel rôle a joué la vision de l'empereur Ming pour introduire le bouddhisme en Chine? Quelles sont les représentations de Bouddha, les 32 caractères physiques de cet homme tout doré, au corps parfait et aux grandes proportions?

 Zhang Shengwen (Chang Sheng-wen). L'enseignement de Bouddha Sakyamuni. Vers 1173/1176, XIIe siècle
Zhang Shengwen (Chang Sheng-wen). L'enseignement de Bouddha Sakyamuni. Vers 1173/1176, XIIe siècle Crédits : Wikicommons

Après avoir introduit le rôle du confucianisme et du ritualisme dans le Pays du Milieu et l'expression de la centralité, la semaine passée, Anne Cheng, titulaire de la chaire «Histoire intellectuelle de la Chine» questionne ce qu’elle définit comme « la prétention chinoise à l’universalité » et son rapport à la « centralité » dans la pensée classique, dans le cadre de sa série pluri-annuelle intitulée, "Universalité, mondialité, cosmopolitisme - Chine, Japon, Inde ».

La sinologue interroge cette semaine les relations de la Chine avec les lointaines contrées et la rencontre avec le bouddhisme en Inde. La chute des Han après 4 siècles de règne centralisateur a été un" choc" et "l'introduction du bouddhisme en Chine a su répondre au désarroi de la société, la notion de Karma en particulier".

Dans son ouvrage, Histoire de la Pensée Chinoise, Anne Cheng rappelle :

"La légende fait commencer l'aventure bouddhique en Chine sous les Han postérieurs (dynastie qui va de 25 à 220 de notre ère), une nuit où l'empereur Ming vit en songe une divinité d'or voler devant son palais. Celle-ci ayant été identifiée comme le bouddha, des émissaires furent dépêchés vers l'ouest pour en savoir davantage, écrit Anne Cheng et c'est à leur retour qu'aurait été construit à la capitale Luoyang le monastère du cheval blanc. Les émissaires envoyé par l'empereur Ming seraient revenus avec un Sûtra en 42 section. En réalité il existe dès le premier siècle des traces incontestables de la présence bouddhique en Chine. A Luoyang s’organise, très tôt, un centre de traduction, sous la tutelle de moines étrangers venus du pays des Parthes, de Scythie, d’Inde ou de Sogdiane".

Anne Cheng, au fil de ses cours, met en lumière divers travaux et ce matin émerge; notamment; Gérard Fussman professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire d'Histoire du monde indien (1984-2011).

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, pour l’avant dernier cours de cette série, le 2 février 2017, "Universalité, mondialité, cosmopolitisme - Chine, Japon, Inde pour le cours d’Anne cheng, aujourd’hui « comment Bouddha est-il venu en Chine »

Intervenants
  • Sinologue, titulaire de la chaire « Histoire intellectuelle de la Chine » au Collège de France.
L'équipe
Réalisation
Coordination

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......