LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Dominique Bona

« Eté 1914, il n’y a plus d’hommes à Paris… »

44 min

Jean-Christophe Rufin reçoit Dominique Bona, romancière et biographe

Dominique Bona
Dominique Bona Crédits : corinne AMAR - Radio France

L'œuvre de Dominique Bona est dédiée aux femmes, à leur talent, à leurs luttes, à leurs créations…

Son enfance à Perpignan, l’importance du paysage méditerranéen, de l’enracinement en Catalogne française. Arthur Conte, la figure paternelle, historien, homme politique et écrivain. « L’exil » à Paris, l’école et les études de lettres modernes. L’attrait de la lecture. La littérature est un jardin secret, un domaine à préserver, elle permet de cultiver sa propre route.

Son premier roman « Les heures volées » se situe en Catalogne, puis paraît « Argentina ». Viennent ensuite la publication de biographies, celles notamment de Berthe Morisot et de Camille Claudel, femmes artistes et passionnées qui devaient répondre à cette question : comment concilier vie artistique et vie familiale ? Berthe Morisot est à la recherche d’harmonie tandis que Camille Claudel est dans la rupture. Comment les femmes pouvaient-elles signer leur vie ?

En racontant un destin le genre biographique se rapproche du roman.

Dans son dernier livre Dominique Bona raconte un épisode de la vie de Colette et de ses amies à partir de l’été 1914 à Paris.

Références musicales : Bachianas Brasileiras No. 5, par Wayne Shorter ; Album Alegria

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......