LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Renaud Garcia-Fons et sa contrebasse

La musique comme présence au monde

43 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion de la Fête de la musique, rencontre avec un musicien ouvert aux quatre vents de l’inspiration, Renaud Garcia-Fons

Renaud Garcia-Fons et sa contrebasse
Renaud Garcia-Fons et sa contrebasse Crédits : CPottier

C’est la fête de la musique, ce soir, à Paris et dans toute la France. Après une année où les drapeaux étaient en berne car la France était en deuil et en état d’urgence, cette nouvelle édition, « honorera les valeurs d’ouverture aux différentes cultures ainsi que celles de partage et de rassemblement avec pour thème « vivre ensemble la musique » ». Nous sommes donc pour cette occasion, en compagnie de Renaud Garcia-Fons, un musicien ouvert aux quatre vents de l’inspiration, un musicien au cœur immense dont les oreilles sont ouvertes sur le monde, un musicien dont j’écoute la musique depuis longtemps et que j’ai eu envie de faire parler afin qu’il partage avec nous quelques éléments de son parcours et ses idées sur ce qu’est ou ce que devrait être la musique. De ce contrebassiste et compositeur, on dit souvent qu'il fait corps avec son instrument, pourtant bien encombrant et c’est vrai que quand on le voit jouer, on a l’impression d’être en présence d’un homme-instrument ou d’un instrument fait homme. Mais surtout, Renaud Garcia-Fons est un musicien singulier puisqu'il a fait de sa contrebasse un instrument à part entière, un instrument à vocation universelle, alors qu’habituellement, c’est un instrument d’accompagnement. Il y a ajouté une 5ème corde, a inventé des techniques de jeu qui la font sonner de mille et une façons différentes et inattendues. Ses sources d’inspiration en matière de composition sont aussi multiples : nourri de l’apport de différentes musiques d’Orient et d’Occident, il nous emporte des rues de Paris vers les montagnes du Kurdistan en passant par le jardin d’Andalousie et les clubs de jazz de la Nouvelle Orléans. Un fil semble pourtant relier toutes ces musiques qui l'habitent : c’est l’idée que la musique est une expérience avant tout spirituelle, en ce qu’elle permet de relier la terre au ciel et les hommes entre eux. L’idée que la musique comme l’amour, peut prendre des milliers de couleurs, elle restera une expérience unique de présence au monde et cheminement intérieur.

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......