LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le statisticien britannique Ronald Fischer (1957) s’est opposé aux résultats de la première étude scientifique qui démontrait une corrélation entre tabac et cancer du poumon à l’aide de méthodes qu’il avait lui-même contribué à fonder.

Philosophe des sciences médicales contemporaines

44 min

Maël Lemoine aborde dans son dernier ouvrage « Introduction à la philosophie des sciences médicales » une analyse des concepts de santé et de maladie en revisitant l’épistémologie de la médecine.

Le statisticien britannique Ronald Fischer (1957) s’est opposé aux résultats de la première étude scientifique qui démontrait une corrélation entre tabac et cancer du poumon à l’aide de méthodes qu’il avait lui-même contribué à fonder.
Le statisticien britannique Ronald Fischer (1957) s’est opposé aux résultats de la première étude scientifique qui démontrait une corrélation entre tabac et cancer du poumon à l’aide de méthodes qu’il avait lui-même contribué à fonder. Crédits : Daily Express/Hulton Archiv - Getty

En partenariat avec Le Quotidien du Médecin

Une épistémologie de la médecine que Maël Lemoine ne veut pas réduire au magistral essai de Cangilhem « Le normal et le pathologique » publié il y a plus de 70 ans.

Dix chapitres abordent la normalité et la normativité biologique. Qu’est-ce que la causalité d’une maladie ? Fumer favorise l’émergence du cancer du poumon, mais tous les fumeurs n’ont pas forcément le cancer du poumon, et tous les cancers du poumon ne sont pas liés à la cigarette. Dès lors, la définition biostatistique de la santé est questionnée.

A ECOUTER : "Introduction à la philosophie des sciences médicales" de Maël Lemoine

Sur le plan de la psychiatrie après le mouvement de l’antipsychiatrie qui puise ses forces dans le fameux ouvrage de Foucault « Histoire de la folie à l’âge classique » se pose la question du rapport entre la maladie psychiatrique et les normes de comportement. Faut-il changer les normes de comportement pour accepter le déviant ou faut-il changer le déviant pour rester dans les normes ? Enfin les processus de décisions médicales sont analysées avec beaucoup d’attention.

Maël lemoine
Maël lemoine Crédits : D.R.

Les thèses de Boorse qui donnent la priorité à la notion de dysfonctionnement biologique sont mis en question, l’irruption des maladies chroniques entraîne un entre-deux entre normal et pathologique puisqu’il faut vivre avec et le plus longtemps possible. Ce sont toutes ces questions qui nous invitent à un recul nécessaire pour le praticien alors que tant de transformations existent dans le domaine de la technique médicale, mais la relation humaine personnalisée doit faire sa place entre les algorithmes et l’évidence base médecine.

Un recul nécessaire dans une période de grand emballement médical.

  • Le choix musical de notre invité

"The picnic" Shakespeare de Patrick Doyle . Chant Emma Thomson

Intervenants
  • philosophe de la médecine et de la biologie, maître de conférences à l'université de Tours.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......