LE DIRECT
Hubert de Vauplane

La blockchain va-t-elle révolutionner le droit ?

44 min

Antoine Garapon reçoit Hubert de Vauplane, avocat, spécialiste de la "blockchain".

Hubert de Vauplane
Hubert de Vauplane Crédits : Corinne Amar - Radio France

La blockchain est une technique de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, ne nécessitant aucun organe de contrôle et infalsifiable. Elle permettra la création de véritables organisations décentralisées (decentralized autonomous organisations DAO) et de contrats intelligents (smart contracts) dont le droit, encodé dans des formules mathématiques, garantira les performances avec une fiabilité inatteignable par aucune institution politique humaine. Une véritable révolution pour le droit qui s’annonce.

Une autre caractéristique de la blockchain ? Son anonymat, sa transparence. A partir d'exemples concrets (un dossier médical, un contrat de mariage, de divorce...), Hubert de Vauplane reviendra sur la blockchain et ses utilisations, la notion de présent, celle de futur.

"Pensez au contrat de mariage dans une blockchain. Ce n'est pas pour du présent qui dure, mais dans l'idée d'un futur incertain-où le divorce est aussi intégré- dont je veux aujourd'hui définir le contrat. Le futur est porteur de risque. Comme je suis profondément angoissé par le futur, je préfère baliser ce futur, quels que soient les impératifs, les causes du divorce etc.

Un choix de musique pour notre invité? Le Requiem aeternam, Opus 48, de Gabriel Fauré. Pourquoi? "J'ai pensé au Requiem, répondra Hubert Vauplane, parce que, "in aeternam": de toute éternité, justement, et cela nous renvoie au sujet : la blockchain, est-ce une mode ou une révolution" ?

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......