LE DIRECT
Statue, lassitude et douleur

Traverser les blessures

44 min

Guillaume de Fonclare témoigne de la manière dont il a traversé et traverse encore des épreuves et des douleurs qui auraient pu le terrasser mais qui, au lieu de cela, l’ont grandi, transformé, qui lui ont permis de devenir lui-même en se dépassant.

Statue, lassitude et douleur
Statue, lassitude et douleur Crédits : BERAUD / BSIP - AFP

Guillaume de Fonclare a une formation d’historien et a dirigé de 2006 à 2010 l’Historial de la Grande Guerre, à Péronne, dans la Somme, expérience marquante qu’il raconte dans un récit biographique, Dans ma peau, publié aux éditions Stock en 2010 (livre pour lequel il a reçu de nombreux prix)

Mais depuis 2004, il souffre d'une maladie auto-immune – un syndrome d'Ehlers-Danlos de type classique –, maladie qui se traduit par des douleurs chroniques et invalidantes, et une grande fatigabilité et donc, pour des raisons de santé, il a dû quitter l'Historial fin 2010. Il se consacre désormais entièrement à l'écriture.

Histoire de la grande guerre, écriture : cela l’a mené sur les traces de Joë Bousquet, dans Joë, récit de communion avec cet homme et cet écrivain extraordinaire qui l’inspire très intimement.

Texte lu : « L’hirondelle blanche », de Joë Bousquet, publiée dans Le meneur de lune (Albin Michel, rééd. 2006)

Bibliographie

Dans ma peau : récit

Dans ma peau : récitLe Livre de poche, 2011

Joë

JoëGuillaume de FonclareStock / collection La cosmopolite, 2016

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......