LE DIRECT
La Fiancée du pirate Kobal AFP

69, année frénétique : revoir "La Fiancée du pirate".

3 min
À retrouver dans l'émission

Retrouvailles en Dvd avec la fraîcheur intacte du plus célèbre film de Nelly Kaplan.

La Fiancée du pirate Kobal AFP
La Fiancée du pirate Kobal AFP Crédits : Nelly Kaplan

69, année érotique, millésime frénétique, et ce du fait, notamment, d'un de ses plus grands succès cinématographiques : La Fiancée du pirate de Nelly Kaplan. Un film porté au rouge par la prestation, corps et âme, de Bernadette Lafont. Dans le rôle de Marie, la vedette des Mistons de Truffaut et des Bonnes femmes de Chabrol passe sans frémir d'un rôle de pauvresse orpheline et misérable, relégué au fond des bois et sexuellement asservie par une escouade de notabilités villageoises rigolardes, à celui d'une séductrice aux charmes ensorcelants qui mue, paiement cash, sa cabane en rendez-vous galant. Hymne féministe à la liberté du corps et aux violences libertaires de l'amour, protestation sauvage contre la bêtise crasse d'une certaine France, ce film, qui tient du Bunuel de Journal d'une femme de chambre, des meilleurs Mocky et de Marcel Aymé a gardé intact sa fraîcheur scandaleuse et roborative. A redécouvrir sans tarder dans un coffret Lobster Films.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......