LE DIRECT
couverture de "Profil perdu" d'Hugues Pagan - Rivages - 2017

La statue du commandeur ou le grand retour d'Hugues Pagan

3 min
À retrouver dans l'émission

Avec "Profil perdu", Hugues Pagan, maître du roman noir français, rompt un silence de 20 ans.

couverture de "Profil perdu" d'Hugues Pagan - Rivages - 2017
couverture de "Profil perdu" d'Hugues Pagan - Rivages - 2017 Crédits : Rivages

Tenir en main un livre que l'on a attendu 20 ans est l'émotion la plus forte d'une vie de lecteur. Tel est le cas avec Profil perdu d'Hugues Pagan, qui paraît chez Rivages. Son précédent opus, Dernière station avant l'autoroute, date de 1997. Depuis, des scénarios : Police District, Mafiosa, Un flic, Nicolas Le'Floch. De roman : nada. Notre joie est d'autant plus grande que Pagan reste sans doute, la preuve en est , l'un plus grands romanciers noirs francophones. En nous contant l'histoire du policier Schneider, ancien para, durci au feu de la nuit et et des coups, de ses amours-béliers avec Cheroquee, de ses amitiés glauques avec maître Tom l'avocat et de ses rapports houleux avec la gente policière, Pagan nous dresse une véritable "physiologie" (au sens balzacien) de la police française tant le même temps qu'il nous campe une figure de juste qui tient à la vie comme la lame au fourreau.Un grand coup de vent noir, à prendre de face. (Éditions Rivages)

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......