LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Roi de Coeur, de Philippe de Broca, 1966

Le bal des fous : revoir "Le roi de coeur" de Philippe de Broca

2 min
À retrouver dans l'émission

Entre comédie historique et conte surréaliste, une merveille oubliée signée de Broca.

Le Roi de Coeur, de Philippe de Broca, 1966
Le Roi de Coeur, de Philippe de Broca, 1966 Crédits : Le Roi de Coeur © 1966 / Indivision Philippe de Broca.

Sorti en France, sans grand succès hélas, l'année 1966, à la suite de ces succès "belmondiens" que furent L'Homme de Rio et Les Tribulations d'un Chinois en Chine, devenu culte au U.S.A., Le Roi de coeur est la perle rose, le trésor oublié, de la filmographie de Philippe de Broca. Situé dans le Nord français durant les derniers jours de la Première guerre mondiale, au coeur d'une petite cité devenue ville ouverte (et minée) suite aux départs des troupes allemandes et avant l'entrée de l'armée française, c'est à la fois une comédie historique d'un antimilitarisme jovial et insolent et un conte surréaliste. La bourgade étant purgée de ses autorités et débarrassée d'une grande partie de ses habitants, les pensionnaires de l'asile psychiatrique, libérés par un espions anglais, peuvent à loisir y épanouir leurs rêves et incarner leurs douces folies émanées du monde des jeux de cartes. La ville devient alors une scène onirique où batifolent des créatures improbables jouées par Briali, Serrault, Pierre Brasseur et Micheline Presle, Julien Guiomar. Alan Bates figurant, au coeur de ce marivaudage absurde, un espion anglais complice et éberlué. Quand Maupassant croise Lewis Carroll : à redécouvrir d'urgence. (DVD l'Atelier d'images).

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......