LE DIRECT
Jean-Henri Fabre, "L' Homère des insectes"

Le Michelet des fourmilières : relire Jean-Henri Fabre

3 min
À retrouver dans l'émission

Une anthologie des écrits les plus fameux de Fabre permet de redécouvrir la richesse de son regard de poète et d'entomologiste.

Jean-Henri Fabre, "L' Homère des insectes"
Jean-Henri Fabre, "L' Homère des insectes" Crédits : ANN RONAN PICTURE LIBRARY - AFP

Pour Hugo, il était "L'Homère des insectes", pour Edmond Rostand, il en était le Virgile, alors on peut faire de lui, taillant la route et filant la métaphore, le Michelet des toutes petites bêtes, tant son génie fut à la fois d'observation et d'évocation lyrique, d'analyse comportementale et de descriptions fascinées. Replié, loin des laboratoires, dans sa propriété de Sérignan-du-Comtat dans le Vaucluse, appliqué à scruter les splendeurs infimes et les minuscules merveilles d'un hectare de terrain nommé le "Harmas", auteur des célébrissimes Souvenirs entomologiques (1879), Jean-Henri Fabre est un classique des sciences naturelles, un monument dont la science est aujourd'hui datée. Ce qui nous le rend néanmoins toujours aussi présent est son génie de poète visionnaire du monde naturel, sa capacité à faire de la vie et des moeurs des insectes une épopée ardente et palpitante, égale en intensité aux romans de Dumas ou aux poèmes d'Hérédia. Un génie littéraire qui le fit admirer de Maeterlinck, de Romain Rolland ou de Bergson, mais aussi nourrir les réflexions des surréalistes. À Roger Caillois, sa description des moeurs cannibales de la Mante religieuse, offrit un substrat poétique inégalé À relire donc Jean-Henri Fabre, dans une élégante anthologie publiée par La Castor astral.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......